👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Vu avant sa sortie lors d'un festival, je dois dire que l'attente n'en valait pas la peine. Après trois minutes splendides que n'aurait pas renié Malick, le profil mystérieux du film s'estompe au bout de la première heure pour laisser place à un immense vide qui ne sera jamais comblé.

Le personnage joué par Kirsten Dunst m'agace profondément, aussi bien dans sa façon d'être que dans ses contradictions dont on aura d'ailleurs pas droit à la moindre explication. La seconde partie, plus cadrée sur Charlotte Gainsbourg et déprimante au possible, n'est pas plus attirante. Je ne me suis pas vraiment ennuyé mais suis resté perplexe jusqu'à la fin pour me dire au bout du compte que tout ceci n'avait pas vraiment de consistance de par un scénario presque absent et une mise en scène trop faiblarde pour porter à elle seule le film.

Comme quoi les films catastrophes pour intello, ça peut être aussi chiant que ceux d'Emmerich.
sankaman71
4
Écrit par

il y a 11 ans

80 j'aime

17 commentaires

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

La Reine des Neiges
sankaman71
4

Coup de froid

J'avais pourtant bon espoir et je pensais que Walt Disney Pictures allait continuer sur la dynamique de Raiponce. Les bonnes critiques fusaient d'un peu partout, j'y suis allé sans me méfier.....

Lire la critique

il y a 8 ans

70 j'aime

32

Michael Kohlhaas
sankaman71
5

Une histoire à 2 CV

Quand je regarde l'affiche de Michael Kolhaas, elle rappelle quand même de manière assez nette celle de Braveheart, "Ah ouai ça fait longtemps qu'on a pas vu un bon petit film historique épique" me...

Lire la critique

il y a 9 ans

26 j'aime

8

Le Roi et l'Oiseau
sankaman71
6

Je l'ai vu trop tard

Un peu décontenancé par tant d'éloges à propos de ce film. Les influences sur le Château dans le Ciel de Myasaki sont évidentes de même que d'autres grandes œuvres ont influencé Le Roi et l'Oiseau...

Lire la critique

il y a 11 ans

22 j'aime

4