👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Melancholia raffine une vision du monde désenchantée avant l'apocalypse et reflète l'état psychique actuel du monde.
Certes la première partie un peu lourde, elle reste néanmoins utile au film. Elle met en scène le mariage de Justine et son comportement qui nous permet une observation de notre réalité quotidienne.
La deuxième partie est accablante. On rentre complètement dans le film, on est suffoqué, étouffé par le danger, on aimerait agir, crier pour aider les personnages. En vain, avec la lenteur du film, on assiste tout doucement à la fin du monde qui est dépressif nihiliste (ce n'est pas un spoiler, il faut vous attendre à ça avant de regarder le film). A vrai dire, à la scène finale, je n'avais pas du tout envie d'y assister. La peur m'avait envahi.
Le film est visuellement très beau, les personnages sont magnifiques, c'est un film type "le calme avant la tempête" en version longue.

Après, les avis de mes amis sont très départagés, on aime ou on n'aime pas.
Mais une chose est claire, c'est du vrai cinéma.

Djabkd
9
Écrit par

il y a 6 ans

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

Pulp Fiction
Djabkd
8
Pulp Fiction

Critique de Pulp Fiction par Djabkd

Il s'agit d'un film absolument génial. Tarantino arrive à mélanger de la violence et l'humour ensemble. Et ça marche, à merveille. Le scénario a une structure narrative compliquée et aux dialogues...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Juno
Djabkd
7
Juno

Critique de Juno par Djabkd

Une bonne comédie américaine originale, le film est avant tout un apologie du conformisme, une jeunesse pucelle de la vie qui se construit autour de la marginalité. On confronte à un scénario à...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Le Silence des agneaux
Djabkd
9

Critique de Le Silence des agneaux par Djabkd

Le silence des anneaux réalisé par Jonathan Demme. Ce dernier a signé un coup de maître, on ne peut pas le nier. C'est l'un des plus grands thrillers qui soit. On est lancé dès le début dans un...

Lire la critique

il y a 6 ans