Il fait de longues pauses parce qu'il a du talent…

Avis sur Melinda et Melinda

Avatar LeFosséDeLaCulture
Critique publiée par le

Bon, on ne va pas s'en cacher, visionner deux fois ce film pour en faire la critique a été long, très long. Et aussi généreux qu'on essaie d'être, on n'a bien du mal à lui trouver des qualités à ce film.
Par où commencer…

Le rythme. Lent, ok, nous on adhère en général. Mais seulement si c'est servi par des images intéressantes, des dialogues un peu ciselés ou une ambiance « immersive ». Mais là non. C'est Woody qui réalise et c'est lui qui écrit.

Réaliser il sait faire, écrire un peu moins et c'est là qu'intervient le plus gros problème à notre sens : les dialogues sont tout simplement mauvais. Ils ne disent rien de bien intéressant et rendent les personnages assez antipathiques vu que leurs propos sont le plus souvent très narcissiques.
Tout le monde semble s'écouter parler et c'est fatiguant. Quant à la narration : vouloir montrer, en un mouvement parallèle et linéaire deux versions des mêmes faits semble une bonne idée sur le papier, surtout quand on veut souligner que l'on peut en tirer deux extrêmes (une version comique, l'autre tragique).

Mais là ce ne sont pas seulement les dialogues qui flinguent l'histoire, mais le choix de réduire un maximum les éléments identiques des deux versions. Sans vouloir trop en dire, il n'y a que le personnage de Mélinda qui est jouée par la même actrice (mais pas la même histoire personnelle) et le fait qu'elle débarque à l'improviste à un repas qu'un couple tient avec des amis dans l'appartement du dit couple. C'est tout. Et franchement c'est bien malavisé de la part d'un vieux briscard comme Allen qui sait faire bien mieux…

Mais le pire est dans l'ambiance générale : c'est lourd, pénible, comme une journée de boulot après une nuit blanche. Si bien que lors du premier visionnage (dimanche dernier en pleine après-midi) l'un d'entre-nous s'est assoupi ! Et votre serviteur, qui s'est courageusement dévoué pour un second visionnage en vue de la critique, a bien failli en faire autant lors de ce second essai.

On comprend bien que l'ami Allen a voulu faire quelque chose d'intéressant niveau narratif, mais ses grossières erreurs ne sont pas rattrapées par une réalisation qui va du correct à l'intéressant sans atteindre les sommets dont le p'tit nerveux a pu être capable (assez rarement mais quand même).
En bref, un film raté, ni tragique, ni comique. Juste raté, dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de LeFosséDeLaCulture Melinda et Melinda