Affiche Mélodie en sous-sol

Critiques de Mélodie en sous-sol

Film de (1963)

Ocean's two .

Mélodie en sous sol c'est la rencontre de deux acteurs de légende du cinéma Français, Jean Gabin et Alain Delon, le tout sous la direction d'un grand réalisateur, Henri Verneuil, et ça parle d'un braquage de casino . A partir de là ce film pouvait il être mauvais ? Il y avait très peu de chance . On suit donc la planification d'un braquage de casino a Cannes, un plan minutieux qui nous mènera... Lire l'avis à propos de Mélodie en sous-sol

21 8
Avatar Truman-
8
Truman- ·

Critique de Mélodie en sous-sol par Alligator

Nom d'une pipe de chameau vermoulu! Cela faisait une paye que je n'avais pas vu ce film, alors que j'en avais mangé quand j'étais marmot! J'avais le souvenir d'un grand film, bien bâti, charpenté, comme le Dab, avec de grosses mandibules, d'un film noir de casse. Finalement les années passent et n'ont pratiquement rien changé si ce n'est que l'enthousiasme s'est quelque peu éteint. J'aime... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

17 2
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Sur un air connu

La confirmation que les films de casse ne sont pas ma tasse de thé (ce qui pourra sembler paradoxal pour un grand amateur de polar). Je finis toujours par m'y ennuyer, le scénario étant le plus souvent balisé et linéaire : montage d'une équipe, préparatifs, répétition générale, puis le casse lui-même. On me répondra que ce sont les codes du genre, valable de la même manière pour d'autres... Lire l'avis à propos de Mélodie en sous-sol

5
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·

Les girls du Palm Beach.

Longue liste des films de casse (L’ultime razzia, Topkapi, Le cercle rouge, Le clan des Siciliens, Bob le flambeur, Du rififi chez les hommes – ou à Tokyo), des habiles façons imaginées pour rafler un maximum de picaillons à des banques, joailleries et organismes divers qui les collectionnent d’une façon presque indécente. La plupart du temps, la morale publique l’exigeant,... Lire l'avis à propos de Mélodie en sous-sol

13 3
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·

Critique de Mélodie en sous-sol par Mickaël Barbato

Le film de hold-up, casse gueule quand c'est mal maîtrisé (Ocean 11), mais ultra prenant quand c'est réussi. Et aucun doute : Mélodie en sous-sol en est l'un des plus grands. Des dialogues d'Audiard plein de vie comme d'hab', un Gabin qui pue la classe et qui est, pour moi, le meilleur acteur français de tous les temps, un Delon parfait dans son rôle de jeune insolent et une intrigue qui aboutit... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

11 3
Avatar Mickaël Barbato
8
Mickaël Barbato ·

Critique de Mélodie en sous-sol par JimAriz

Mélodie en sous-sol a tout de la recette qui fonctionne. Mais réussir ces films là est plus difficile qu'il n'y parait. Des ex-taulard veulent réaliser le casse du siècle juste après leur sortie de prison, jusque là, rien de très original. Il n'y a d'ailleurs rien d'original dans Mélodie en sous-sol mais la recette fonctionne parfaitement. Sa réussite en fait une sorte d'archétype du film de... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

7
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

MELODIE EN SOUS-SOL de Henri Verneuil

Henri Verneuil est le maître français des années 1960-1970 des polars en France. Et ce film ne dément pas son autorité en la matière. Film d'excellente facture avec une interprétation sans faille de Jean Gabin en homme d'expérience et Alain Delon en jeune chien fou et des dialogues mitonnés par Michel Audiard. Un film qui se bonifie avec le temps. Belle musique de Michel Magne. http://www.... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

6
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de Mélodie en sous-sol par Zogarok

Mélodie en sous-sol marque la rencontre entre Jean Gabin et Alain Delon en 1963, la carrière de ce dernier étant alors en train d'exploser. C'est le début d'une collaboration qui s'achèvera dix ans plus tard avec Deux hommes dans la ville de José Giovanni, un autre film de gangster... Lire l'avis à propos de Mélodie en sous-sol

4
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Alain Delong, en large et en travers

Avant, le cinéma français était resplendissant : entre les Delon et les Belmondo, les Ventura et les Gabin, on avait clairement de quoi faire. Surtout sous la direction d'Henry Verneuil et les dialogues de Michel Audiard; là, c'était le pied. "Mélodie en sous-sol" fait donc partie de ces films si particuliers, qui réunissent la plupart des clefs du succès de l'époque : c'est au final une... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

4
Avatar FloBerne
9
FloBerne ·

Critique de "Mélodie en sous-sol"

Un long-métrage signé Verneuil, que j'approuve et conseille fortement. Beaucoup de suspense et une seringue d'anxiété généreusement dosée apportent un réel plaisir lors du visionnage de "Mélodie en sous-sol". Il est vrai qu'il ne fallait pas en attendre moins lorsque deux piliers du cinéma français de l'époque se retrouvent autour d'un film de truand, adapté du roman éponyme de John Trinian.... Lire la critique de Mélodie en sous-sol

3 5
Avatar zvirokapocalyp
8
zvirokapocalyp ·