Bande-annonce
Affiche Même pas mal ! (Dodgeball)

Même pas mal ! (Dodgeball)

(2004)

Dodgeball : A True Underdog Story

12345678910
Quand ?
5.8
  1. 145
  2. 273
  3. 508
  4. 1001
  5. 1915
  6. 2973
  7. 2378
  8. 914
  9. 206
  10. 101
  • 10K
  • 257
  • 687

Peter LaFleur est le charismatique et sous-estimé propriétaire d'un club de gym, pompeusement appelé Average Joe's. Mais l'endroit attire les convoitises de White Goodman, une puissante figure du monde du sport, propriétaire du rutilant Globo Gym. Une banque commissionne une experte, Kate...

Casting : acteurs principauxMême pas mal ! (Dodgeball)
Casting complet du film Même pas mal ! (Dodgeball)
Match des critiques
les meilleurs avis
Même pas mal ! (Dodgeball)
VS
Qu'est ce que c'est con, qu'est ce que c'est bon !

J'avoue avoir du mal à me rappeler les circonstances qui m'ont amené à visionner ce film. Certainement enchainé à une chaise, avec les yeux maintenus ouverts à la mode "Orange mécanique" et bâillonné pour ne pas crier par dessus le flux sonore. Passé les premières minutes, j'ai demandé à ce qu'on me libère, je me suis calé dans le canapé, ouvert une bière et pioché dans les chips. Dodgeball est très con. Ça parait logique, Ben Stiller est à l'affiche. Mais Dogdeball est aussi bien fendard,...

25 3
Même pas mal

"Personne ne me fait saigner mon propre sang". Quand un film offre des répliques d'une telle grandeur philosophique, reléguant Hegel et Schopenhauer au rang de débutants de la pensée, on ne peut que s'incliner. Quand en plus le film en question est un festival de répliques scatos, homophobes et sexistes, il s'élève au niveau de pièces maîtresses comme Zoolander, Fou d'Irène et autres légèretés hollywoodiennes. Ben Stiller est aux côtés des frères Farrelly un pourvoyeur patenté de scénarios... Lire la critique de Même pas mal ! (Dodgeball)

2 3
Critiques : avis d'internautes (46)
Même pas mal ! (Dodgeball)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Si vous pouvez éviter une clé anglaise, vous éviterez le ballon.

Nouvelle variation du thème de David contre Goliath, Dodgeball donne le ton dès les premières secondes grâce à Ben Stiller. Le film démarre donc sur une publicité qui sert à introduire le personnage de White Goodman, que l'on va adorer détester. Ce dernier est complètement hystérique et surtout est constamment mal habillé, macho, vulgaire et inmbu de sa personne. Face aux bodybuildés sans... Lire l'avis à propos de Même pas mal ! (Dodgeball)

14 1
Avatar Rano84
7
Rano84 ·
Dodge, Duck, Dip, Dive, and ... Dodge

J'aime bien quand Ben Stiller incarne un méchant. Déjà il a une moustache. Ensuite il se plaît à pousser le vice au plus loin et à faire de son personnage le plus con et le plus vil à la fois. Dodgeball, c'est l'occasion de le voir poursuivre cette voie sur une longueur de 120 minutes (habituellement il n'agit que le temps d'un caméo comme dans Happy Gilmore). Le film est certainement un des... Lire la critique de Même pas mal ! (Dodgeball)

6
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·
Cible verrouillée : les shorts.

Un film qui annonce la couleur dès la pochette du DVD ("Un film de boules...") et qui s'y tient, chose promise, chose due ! Le spectateur s'engage donc sciemment dans un film à l'humour coprophile, qui aime mettre le pied là où ça fait mal (si ce n'est pas la balle qui y fonce...) et cela fait rire les premières fois, puis l'endurance humoristique du spectateur sera mise à l'épreuve, répétant... Lire la critique de Même pas mal ! (Dodgeball)

1
Avatar Aude_L
5
Aude_L ·
Découverte
Loosers contre dopés

Ben Stiller et Vince Vaughn sont côte à côte pour nous offrir une comédie qui se laisse sympathiquement regarder sans pour autant marquer les esprits. Dans cette farce, deux gérants de salles de sport sont en compétition. Le premier est sympa, mais est un fameux looser et son entreprise est au bord de la faillite. Le second est un grand con à qui tout réussit. Pour une fois, Ben Stiller va... Lire la critique de Même pas mal ! (Dodgeball)

3
Avatar batman1985
6
batman1985 ·
Ben Stiller, l'enfant de la balle !

L'œil tourné vers et la main que je tendis vers Dodgeball, Ballon-chasseur : une vraie histoire de sous-estimés pour ces farceurs de québécois, sont au départ le fruit de la volonté de "se la donner" entre potes, comme disent les anciens jeunes, qui ne le sont donc plus trop, ou parfois encore dans leur tête, alors que certains jeunes d'aujourd'hui sont déjà vieux... Mais revenons en à... Lire l'avis à propos de Même pas mal ! (Dodgeball)

3 1
Avatar Raf
6
Raf ·
Toutes les critiques du film Même pas mal ! (Dodgeball) (46)
Bande-annonce Même pas mal ! (Dodgeball)
Vous pourriez également aimer...