À la guerre comme à la guerre

Avis sur Mémoires de jeunesse

Avatar Jb_tolsa
Critique publiée par le

Je suis resté sur ma faim. Malgré une variation sur le thème de l'amour déchiré par la guerre, de belle images et un jeu d'acteur ciselé, "Mémoires de Jeunesse" rate le coche et ne réussit, à grand coup de lourdeurs, qu'à faire pleurer la ménagère, dommage.

SPOILERS MAYBE

Nous avons à faire à une tranche de vie de Vera Brittain, jeune britannique de bonne famille, qui va entrer en collision avec la première guerre mondiale. Et c'est déjà un des premiers mensonges du film. En effet, que ce soit la bande annonce ou cette affiche très parlante, tout nous porte à croire que l'histoire d'amour remplira une bonne partie du récit. C'est d'ailleurs sur cette promesse que j'ai décidé de me faire un avis propre. D'autant que les protagonistes principaux sont joués par deux des jeunes acteurs les plus charismatiques et talentueux de notre époque : Kit Harrington et Alicia Vikander.

Mensonge ! Si cette romance s'étale maladroitement sur le premier tiers du film, la focale sera quand bien même centrée sur notre unique héroïne, et son destin à mesure qu'elle se rapproche du front, l'épicentre de la guerre. Je pense que c'est une erreur, tant le quatuor formé par notre héroïne et ses amis partis au combat pouvait être mieux détaillé. Au lieu de çà, le film s'attaque à trop de sujets, pour n'en travailler vraiment aucun précisément. Le résultat s'en retrouve tristement dégradé, avec une forte impression d'un étalage de clichés sur le genre : les parents, le deuil, l'amour déchiré, l'amoureux transit, la place de la femme, la haine de l'allemand, entre autres...

Et c'est bien dommage, tant le matériel de base pouvait être mieux exploité. La musique vient par exemple alourdir une ambiance déjà surchargée, et paradoxalement certains moments tragiques sont mis de coté sans nous laisser le temps de ressentir le poids du deuil.

Du coté des points positifs, je retiendrai vraiment l'absurdité de la guerre. Avec sobriété, si l'on omet une tirade pacifiste dans les derniers instants, on arrive à laisser un sujet plus pur. La scène de l'armistice, dans laquelle on ressent toute la détresse de notre héroïne qui n'a plus rien à fêter, est poignante de vérité nue. Les acteurs jouent bien, même si on ne sent pas d'alchimie véritable, il y a quelque chose de palpable. La retranscription du siècle et de ses manies l'est aussi, normal pour une oeuvre qui se veut féministe (encore un sujet trop vastement survolé, qui était pourtant peut être le principal du film, avec le pacifisme).

Je suis donc déçu du rendu général, qui me laisse un goût d'inachevé, dommage parce que l'ambiance était réussie, on sent vraiment le poids de la guerre et son aura vicieuse sur la jeunesse, qui fait son testament.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 719 fois
3 apprécient

Autres actions de Jb_tolsa Mémoires de jeunesse