Souvenirs de Jeunesse...

Avis sur Memories of Murder

Avatar GrenKopun
Critique publiée par le

Tiens, et si je vous racontais un peu ma vie ? En voilà une idée qu'elle est mauvaise !... Tant pis, pour les trois qui liront ces quelques lignes, merci d'avance, c'est sympa...

Je me souviens, j'avais 14ans et une belle grippe à purger. Alors vautré dans le canapé, je zappe, je zappe et je zappe encore jusqu'à tomber sur Ciné-cinéma. Au fond, mon père me hurle que le film qui y passe dans quelques minutes est une tuerie : Un film sud-coréen. Déjà curieux à l'époque, je reste sur la chaine et voit le présentateur en train de raconter que les productions de ce pays sont en pleine expansion etc... Je viens de me faire hameçonné.

Bref, le film commence et là, je suis charmé. L'ambiance est géniale, les musiques aussi, les acteurs ressemblent à des vrais gens et pas à des monstres bodybuildés aseptisés, la narration m'envoute totalement : On passe du comique au tragique en moins d'une seconde avec une charge immense d'humour noir et un message politique très intéressant.
Ce qui m'a le plus plu dans le film, et comme dans tous les films sud-coréens que j'ai vus jusque là, c'est qu'ils sont très exotiques tout en restant grand public. Intelligents mais pas prétentieux. La première fois que j'ai vu ce Memories of Murder, je n'étais pas du tout au courant de quoi que ce soit en ce qui concerne le Cinéma, je n'y connaissais rien en symbolique ou en cadrage mais j'avais déjà trouvé le film beau et puissant. J'en prend pour preuve le nombre de personnes auxquelles j'ai fait voir le film, ils ont tous adoré.

Et pourtant le rythme est particulier. Le début est très lent, l'intrigue met une bonne heure à réellement se mettre en place et l'enquète reste en second plan pendant un bon moment, mais rien n'y fait, il y a une sorte de magie qui opère avec le cinéma de Bong Joon-Ho, on est simplement hypnotisés.

C'est ce film qui m'a ouvert à d'autres choses que le "bête" blockbuster bourrin que je consommais par cargaisons sur eMule (la jeunesse...). Par contre, ce film est à voir en VO. Okay, le Sud-Coréen n'est pas du tout une langue évidente à appréhender mais les doublages français sont une catastrophe : balourds, surjoués, grotesques bref, une purge.

Donc oui, je vous conseille Memories of Murder, mais surtout, je vous conseille la Corée du Sud qui propose à tous les genres une alternative franchement chouette à Hollywood.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
4 apprécient

GrenKopun a ajouté ce film à 3 listes Memories of Murder

Autres actions de GrenKopun Memories of Murder