Des Hommes et des Bêtes

Avis sur Men & Chicken

Avatar Neo Cosmic M
Critique publiée par le

Quand on va au cinéma, on doit vivre une expérience intense qui nous marque. Cela peut-être un film qui nous diverti, un film qui nous touche, un film qui nous interpelle, nous interroge, bref ne nous laisse pas indifférent. En clair, tout l'inverse de Spotlight qui même s'il reste un bon film, il n'est pas pour moi ce que je ne peux le considérer comme du cinéma. Donc après avoir vu un film de super-héro qui s'en est plutôt bien tiré et un film français plutôt bien maîtrisé, me revoilà grâce au cinexpérience sur le terrain du film danois. Et non ce n'est pas les Enquêtes du département V : Délivrance, mais Men & Chicken, qui est le film le plus bizarre que je n'ai jamais vu de ma vie.

Bizarrerie mon ami

Ce film possède un univers vraiment étrange entre huit-clos et micro-société. Tout dans ce film est étrange, hors de la logique. On a un environnement insulaire vraiment étrange et qui s'assume totalement. Le film donne l'impression d'avoir une esthétique proche du conte (surtout avec son introduction et sa conclusion). Bref, c'est le conte de 2 frères, Elias et Gabriel qui doivent retrouver leurs origines et qui tombent sur des frères aussi timbrés les uns que les autres. Cependant, même si la réalisation donne les allures de contes, elle n'en donne que ça. Parce qu'au final, elle reste correcte mais pas exceptionnelle. Il y a quelques éléments de mises en scènes plutôt bien faite mais rien de bien impactant. En effet, le film mise tout sur l'histoire et les personnages, et là c'est plutôt bien fait.

La balade des 5 frères

Comme personnages on a Elias (joué par l'acteur bankable danois par excellence, Mad Mikkelsen, désolé les femmes ce n'est pas Nicolaj Coster-Waldau) qui est le premier frère qui...qui ...comment dire est anti-darwiniste, anti-religieux, anti...bah anti-culture si on regarde bien

Et se masturbe le soir ... véridique

C'est un petit peu le frère idiot du tandem. Bref, il est le Laurel du duo. Il veut retrouver ses origines mais est tellement imprévisible et maladroit que cela en est magnifique (en plus de ne pas être clair dans sa tête)

Gabriel (David Dencik) est le plus "sain" des personnages

Lui aussi a ses petites bizarreries (comme le fait qu'il déglutit après devant chaque mort) mais c'est le plus "normal". C'est un scientifique et il est le Hardy du tandem. Il veut composer sur famille un tant soit peu normal avec son frère qu'il supportait continuellement et les autres qui sont bizarres. Il finit par voir que quelques choses ne tournent pas rond autour de son père biologique et sa nouvelle fratrie et aura des conséquences douloureuses et dramatiques.

Dans la nouvelle fratrie, on a Gregor (Nikolaj Lie Kaas, le rôle principale des enquêtes du département V). C'est le benjamin et celui qui est plus proches des 2 frères

C'est le plus sensible et le moins hargneux, mais il est aussi tiraillé entre les 2 familles (et veut se faire des filles). Bref, il joue le benjamin lambda (enfin "lambda")

Franz (Søren Malling) est l'aîné de la fratrie et celui qui veut protéger le secret de son père. Il est le plus colérique des frères et celui qui est responsable. Il voit aussi d'un mauvais œil les nouveaux venus en particulier Gabriel et sa curiosité. C'est un colérique et protecteur dans ce qu'il y a de plus classique

Et le dernier frère est Josef qui est le plus discret (Nicolas Bros). Bon je vous donne sa caractéristique principale

Sinon, il est un peu dans le style génie qui s'ignore. Il peut balancer des trucs vraiment intelligent mais de manière random. Il est tellement à l'ouest qu'il n'essaye même pas d'être dans le même monde que les autres. Il est plus un suiveur qu'un acteur dans le monde.

Sinon, le reste des personnages ne sont pas franchement impactant, il ne sont des fonctions dans le film, surtout qu'ils ne veulent pas avoir affaire avec le trio de bizarres.

Le cauchemar de Darwin

Ce film aux allures de comédies mise beaucoup sur les situations incongrues. Les personnages sont tellement singulier et hors norme que cela en devient magnifique. Leur interaction, leur apparence, leur environnement, tout semble normal pour eux, mais anormal d'un point de vue extérieur. Si au départ Elias et Gabriel sont interloqués par le mode de vie de leurs nouveaux "frères", il s'en offusque de moins en moins et essayent d'avoir une relation plus ou moins stable, même si cela reste dysfonctionnel et cohérent. Cela dit, il y a pas mal de choses qui fonctionnent pas dans le contexte du conte

Comme le fait que Elias arrive à berner Franz pour sauver Gabriel

Cela dit, étant donné que le film fonctionne sur le mode du conte, il nous demande d'accepter les invraisemblances, même si c'est plus que répulsifs. Le thème est tourne beaucoup plus sur la quête du père de Elias et Gabriel sous fond de principe religieux et darwiniste. Tout est fait dans une comédie noire, grinçante et assumée. Le film n'oublie pas la quête du secret et quand on connaît le fin mot de l'affaire, on est vraiment sur le cul

Un aspect du film que je ne vous spoilerais pas

Bref, le film nous garde en haleine afin de voir qu'elle chose incroyable il va nous fournir et quand on a tous les éléments en main...on se demande toujours ce qu'on vient de regarder.

Un O.V.N.I

Difficile de juger ce film. Certains aimeront, d'autres détesteront. Je ne vois pas à quel public il s'adresse. Au fan de Mads Mikkelsen ? A ceux qui veulent de l'inédit ? Du bizarre ? Du surprenant ? Honnêtement je ne sais pas. Et c'est ce que le cinéma est, un art qui doit surprendre le spectateur dans n'importe quel sens. Et ce film tape juste de ce point de vue là. Bref, je vous le recommande par curiosité. Et si vous êtes fans de Darwin.

Version fun de la critique ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
Aucun vote pour le moment

Neo Cosmic M a ajouté ce film à 15 listes Men & Chicken

Autres actions de Neo Cosmic M Men & Chicken