Amours fraternels.

Avis sur Men & Chicken

Avatar Queenie
Critique publiée par le

Des frères d'un même père, tous avec un bec de lièvre, se retrouvent dans une vieille maison aux allures d'hôtel ou d'hôpital psychiatrique à l'abandon. Ils y vivent au milieu des animaux de ferme. Dans un village de 41 habitants.
Ils cherchent à savoir qui était leur père, et leurs mères.
Entre ceux qui veulent savoir ce qui se cache dans la cave où leur père passait le plus clair de son temps et ceux qui préfèrent que rien ne change, des tensions éclatent... à coups d'animaux empaillés ou de bassines en métal, ou de rouleau à pâtisserie ou de n'importe quoi qui leur tombe sous la main.

Un film à l'humour noir dévastateur, aux allures de fable qui ne manque pas de sa petite touche poétique. Des acteurs absolument parfaits.
Les bémols seraient le manque de rythme, un scénario qu'on voit venir à des kilomètres, et une réalisation qui aurait pu mieux mettre en avant les supers décors à disposition.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 84 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Queenie Men & Chicken