Affiche Merveilles à Montfermeil

Critiques de Merveilles à Montfermeil

Film de (2020)

La journée du kilt

Montfermeil, le retour ? Après Les Misérables, où elle était d'ailleurs excellente, Jeanne Balibar aurait mieux fait de s'abstenir pour sa première réalisation en solo. Quelles étaient ses intentions ? Donner des couleurs à la banlieue ? Faire l'éloge de la diversité et du métissage ? Montrer les élus locaux comme des irresponsables ? Remettre au goût du jour les vertus de l'utopie ? Un peu... Lire l'avis à propos de Merveilles à Montfermeil

9
Avatar 6nezfil
3
6nezfil ·

La république et la despote

Quand elle est invitée à partager les motivations qui l’ont poussée à écrire et réaliser Merveilles à Montfermeil, la comédienne Jeanne Balibar affirme avoir voulu changer le regard du spectateur, enchanter une réalité sociale sinon morose et conflictuelle en la relisant par le prisme de sa fantaisie personnelle. Les intentions sont une chose. Mais se fourvoyer à ce point sur leur... Lire la critique de Merveilles à Montfermeil

3
Avatar Fêtons_le_cinéma
1
Fêtons_le_cinéma ·

Film totalement absurde

Une catastrophe ce film, j'y étais à l'avant première à Orléans, j'ai eu l'impression de passer 1h45 dans un HP. Totalement absurde, un non sens et pourtant je suis cinéphile, mais là un mystère. J'attends les critiques lors de sa sortie le 8 janvier. Et pourtant des acteurs de haut vol, rendus totalement idiots et mauvais par leur direction d'acteurs. Jeanne Balibar est une actrice... Lire l'avis à propos de Merveilles à Montfermeil

3
Avatar Argaux
1
Argaux ·

Merdouille de Balibar.

Et dire que dans un élan de curiosité masochiste j’étais pas loin, en début d’année, d’aller voir ce truc. Grand bien m’a pris de faire l’impasse car c’est insupportable à tous les niveaux. Ça ne manque certes pas d’imagination ni de couleurs, mais le caca non plus, parfois. Vraiment c’est affreux et aussi bien son humour que son ambition, tant les ressorts comiques sont plombés en... Lire l'avis à propos de Merveilles à Montfermeil

2 4
Avatar JanosValuska
1
JanosValuska ·

Zappés comme jamais

Pour son premier essai en temps que réalisatrice solo, Jeanne Balibar choisit de s'attaquer au non moins épineux thème de « la banlieue ». Force est de constater que le pari était risqué, notamment après le succès des Misérables de Ladj Li, dont la légitimité à traiter du sujet sautait clairement plus aux yeux. S’il faut saluer l’audace, alors saluons-la ! Le film est... Lire l'avis à propos de Merveilles à Montfermeil

2
Avatar LeaDedalus
5
LeaDedalus ·

Critique de Merveilles à Montfermeil par ffred

Malgré toute la sympathie que j'ai pour Jeanne Balibar actrice, je n'ai pas du tout accroché à ce premier film réalisé en solo. C'est loufoque et déjanté mais je n'ai pas trouvé cela drôle du tout, surtout long et ennuyeux, beaucoup de mal à aller jusqu'au bout. Un très beau casting mais cela ne suffit pas bien sûr. Dommage. Lire la critique de Merveilles à Montfermeil

Avatar ffred
2
ffred ·

Echec à Montfermeil...

Malaise dans la salle. Les spectateurs s'en vont - pourquoi rester ? Cet entre soi incompréhensible signé Jeann Balibar, qui retrace le quotidien étrange d'une municipalité hors du commun. Ah j'oubliais : histoire d'amour bidon garanti. Echec à Montfermeil... Lire l'avis à propos de Merveilles à Montfermeil

Avatar Aymeric de Tarlé
1
Aymeric de Tarlé ·

Critique de Merveilles à Montfermeil par FrankyFockers

Purée... je n'aimerai pas être dans la tête de la réalisatrice... Je n'ai rien contre le cinéma loufoque et décalé, qui va à l'encontre de la norme, mais se forcer à faire n'importe quoi devient une norme elle-même, et le fait de bourrer son film de stars casse totalement le côté libre et décalé du truc. Bref, tenu 30mn en se forçant. Lire la critique de Merveilles à Montfermeil

Avatar FrankyFockers
2
FrankyFockers ·

Critique de Merveilles à Montfermeil par Yasujirô Rilke

WTF ?! J'adore Balibar comédienne, et son album "Paramour" est un de mes albums préférés ! Mais qu'est-ce que ce que c'est que cette fantaisie palotte, aux vagues accents politiques, qui gentrifie une ville qui n'a pas besoin de ça ? Lire la critique de Merveilles à Montfermeil

Avatar Yasujirô Rilke
2
Yasujirô Rilke ·