Critiques de Mesrine - 1ère Partie : L'Instinct de mort

MrShuffle
1
MrShuffle

Le port de la moustache est obligatoire

Le film commence par une succession de sketchs parodiques incroyables. Jacques Mesrine en vacances (1), Jacques Mesrine et les putes, Jacques Mesrine mange avec ses parents, Jacques Mesrine s'amuse...

il y a 11 ans

takeshi29
8
takeshi29

Du pur cinéma

Tout simplement du grand cinéma. Si les deux volets sont réellement différents, ils se complètent parfaitement et le personnage Mesrine, plus complexe qu'on a bien souvent voulu le décrire, est ici...

il y a 11 ans

-Marc-
7
-Marc-

Mesrine: un model pour les jeunes

"_Quand je serai grand, je serai Jacques Mesrine. _Belle ambition! Pourquoi? _Ce mec, il a de l'honneur. _Ah oui? Et c'est quoi l'honneur? _Si tu me manques de respect, j'te fume et je nique ta mère...

il y a 7 ans

Guitsby
8
Guitsby

On prononce ''Merine''!

On pouvait s'attendre une œuvre à la gloire de ''Merine''... et bien non! Sans parti pris, le film nous fait suivre froidement le parcours d'un mégalo grande gueule et velléitaire, qui n'a pas...

il y a 13 ans

SanFelice
6
SanFelice

"La prochaine fois que tu dégaines, tire pour tuer."

Ce film est d'abord et avant tout fait pour Vincent Cassel. Tout tourne autour de lui, de son charisme bestial, et c'est très bien comme ça. Il est formidable et son talent constitue la principale...

il y a 10 ans

Prodigy
5
Prodigy

Critique de par Prodigy

Le prototype du film français qui pète plus haut que son cul, la biopic sérieuse avec le grand acteur super en vue qui s'investit à fond dans le rôle (t'as vu il a mis une perruque). Il n'empêche que...

il y a 12 ans

NicoBax
4
NicoBax

Critique de par NicoBax

Première partie du diptyque autour de l'ancien ennemi n°1 français qui retrace sa vie depuis son retour d'Algérie (où il a torturé pour l'armée française) jusqu'à son évasion de prison au Canada...

il y a 12 ans

fetzu
10
fetzu

Critique de par fetzu

Certains films gagnent quatre etoiles avant meme la première ligne de dialogue. Mesrine en fait partie. J'ai regarde ce film en ne m'attendant a rien, avec pour seule info une interview de Vincent...

il y a 12 ans

sseb22
7
sseb22

Critique de par sseb22

Désolé mais ayant vu tout le dyptique à la suite, je me permets de mettre la même critique pour les 2 parties. J'avais vaguement entendu parler de lui mais j'étais surtout curieux et j'aime bien...

il y a 12 ans

TheScreenAddict
9

Critique de par TheScreenAddict

Dès les premières minutes, tendues et nerveuses à souhait, Jean-François Richet nous prouve que non seulement le cinéma français n'est pas mort, mais qu'il est toujours porteur d'une vivacité, d'une...

il y a 12 ans