Affiche Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Critiques de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Film de (2008)

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par g0urAngA

Fabuleusement interpreté par Vinz, alias Vincent Cassel, Mesrine: L'instinct de mort est un film terriblement prenant. Le rythme est parfait, la réalisation de Richet est irréprochable grace à une ambiance fidèle des années 60, 70. Un biopic de grande classe, de grande qualité qui rend un bel hommage au plus grand gangster français qu'il n'y ait jamais eu... Lire la critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar g0urAngA
8
g0urAngA ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par Aptiguy

UN très bon moment passé au cinéma. Le film retrace vraiment bien l'ambivalence du personnage. C'est un monstre et on se surprend à se prendre de sympathie pour lui! De moins en moins au fur et à mesure du film heureusement. C'est un personnage qui a marqué notre pays, on apprend vraiment à le connaître, je pense qu'il faut voir ce film. Lire la critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar Aptiguy
8
Aptiguy ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par kinosan

Un film noir, pour sûr. L'ennemi public n°1, comme me l'a confirmée mon ascendance en ce dimanche soir. On replonge dans les années 60-70 aux côtés de Jasques Mesrine, du criminel au gangster, du soldat au détenu, du dragueur au père de famille.Vincent Cassel excelle, frappe et touche comme il faut. Dans l'attente du second volet, sur le même tempo jusqu'à la porte de Clignancourt. Lire l'avis à propos de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar kinosan
6
kinosan ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par Antho_clrc38

Peu respectueux du bouquin de Mesrine, le film bénéficie d"une prestation habitée d'un Cassel au top et d'une réalisation toujours maîtrisée du talentueux Jean-François Richet. La deuxième partie fait bien mieux cependant. Lire l'avis à propos de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar Antho_clrc38
8
Antho_clrc38 ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par brak2K

Ce film est exceptionnel. Tout simplement génial. Grâce au duo Cassel/Richet, on est plongé dans un sentiment de terreur grandissant doublé d'une admiration intense pour le personnage. C'est assez troublant mais terriblement efficace. Les décors, la mise en scène, le jeu d'acteur... Absolument tout est réunit pour nous raconter avec pertinence l'histoire de ce grand bandit. Lire l'avis à propos de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar brak2K
7
brak2K ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par Tinou

Richet réussi le pari raté par Marchal avec "MR 73" et bien d'autres cinéastes : prolonger le souffle de l'excellent "36 quai des orfèvres". Mieux : en ne cédant pas au manichéisme il signe un thriller encore plus puissant que celui de l'ex-flic. Sombre, violent, passionnant, admirable. Lire l'avis à propos de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar Tinou
9
Tinou ·

Critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de... par verhuist

Très bon polar. La réalisation est audacieuse et tire même par moment à l'introspection. Le Mesrine d'instinct de mort est beaucoup ambigu et donc humain, que dans l'ennemi public n°1. Le plus remarquable selon moi c'est qu'on oublie que l'on est dans une production française, et pour un film de genre dieu sait si c'est déjà un exploit. Lire la critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

1
Avatar verhuist
7
verhuist ·

Bas instinct

Mesrine, ou Mérine suivant la prononciation dont on se contrefoutait à l'époque, est une preuve absolue de l'incapacité des réalisateurs français à produire des polars comme ils en avaient jadis le secret. Richet ou Olivier Marchal font un peu honte non ? On a eu Verneuil, Corneau, et surtout Melville et on se coltine des bras cassés à qui on confierait pas la réalisation d'un... Lire la critique de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Avatar Negreanu
4
Negreanu ·

L'apologie d'une ordure..

Mesrine, l'instinct de mort. On se demande encore pourquoi le réalisateur a choisit de faire de la pub pour cette abruti.. Mes 4 points reviennent uniquement à la performance de Cassel, les sacrifices réalisé pour rendre son personnage crédibles sont à souligner et à féliciter. Ce qui me dérange c'est que l'on déterre cette affaire pour porter aux nues une ordure de la pire espèce, on prône la... Lire l'avis à propos de Mesrine : 1ère Partie - L'Instinct de mort

Avatar Quentin Fouché
4
Quentin Fouché ·