Affiche Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

Critiques de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

Film de (2008)

Moins bien que la 1ère partie....

Je me faisais une joie ce soir là de voir la suite de l'excellente surprise que nous avait concocté Richet... Le film démarre fort, très fort, on retrouve cette très bonne mise en scène, toujours très prenante. Les scènes s'enchaînent, on suit les moments phare de Mesrine au sommet de sa gloire... Je reste cependant un peu sur ma faim quand au scenar qui découpe un peu trop la vie de Mesrine :... Lire l'avis à propos de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

11
Avatar Guitsby
6
Guitsby ·

Du pur cinéma...la suite

Tout simplement du grand cinéma. Si les deux volets sont réellement différents, ils se complètent parfaitement et le personnage Mesrine, plus complexe qu'on a bien souvent voulu le décrire, est ici dépeint avec minutie. Impossible de ne pas rentrer à fond dans l'histoire tant la réalisation est impressionnante et les acteurs parfaitement choisis. http://www.senscritique.... Lire la critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

12
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Gâchis

Encore plus que dans la première partie, on a ici l'impression d'un immense gâchis. Le sujet a un potentiel gigantesque, le casting est excellent, et le résultat est loupé essentiellement à cause de la réalisation. Cette fois-ci, aux côtés d'un Cassel qui nous la joue "roi de la transformation", on trouve Ludivine Sagnier, Samuel Le Bihan et surtout deux des meilleurs acteurs du moment, Olivier... Lire l'avis à propos de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

11
Avatar SanFelice
4
SanFelice ·

Mesrine: un héros romantique

Mesrine méprise ce qui est petit, mesquin. On peut même parler d'une certaine forme d'altruisme, si on occulte le bénéfice qu'il tire de ses gestes, en terme d'image. Car c'est son image qui compte pour cet homme qui sait qu'il n'a pas d'avenir et c'est cette image que lui offre Jean-François Richet avec ce film. Selon votre tempérament, vous le verrez frimeur, roi de l'esbroufe ou grand... Lire la critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

9 3
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

Le port de la perruque était dispensable

Mieux construit que le premier volet (c'était vraiment pas difficile), le film tient la route alors que Cassel s'effondre (mais il est vraiment pas aidé par ses postiches ridicules). Plus à l'aise en petite frappe qu'en mégalomane génial, il surjoue quasiment de bout en bout. Si parfois il arrive à être drôle, les moments d'émotions n'en sont plus que ridicules. Surtout si en face de lui, on... Lire l'avis à propos de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

12 1
Avatar MrShuffle
3
MrShuffle ·

Bouteille à moitié pleine ou à moitié vide ???

Dommage d'avoir réussi une première partie pour une seconde qui laisse sur un sentiment mitigé... Entre une moumoute ridicule pour Olivier Gourmet qui incarne un commissaire Broussard bizarrement assez fade (alors que ni le personnage, ni le comédien a-priori ne le sont !!!), un Samuel Le Bihan qui montre toujours une très grande capacité à ne pas être convaincant et un Gérard Lanvin peu... Lire la critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

5 1
Avatar Plume231
5
Plume231 ·

Les métamorphoses de Cassel

Cette critique est valable pour les deux parties de Mesrine. Biopic sur un des plus célèbres braqueurs de banques français signé par Jean-François Richet. Le scénario n'a pas réellement besoin d'être jugé, si ce n'est pour le léger côté manichéen qu'il peut présenter, le reste faisant partie de l'histoire. En soit les films reposent quasi-uniquement sur Vincent Cassel dont le jeu est ici tout... Lire l'avis à propos de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

5 5
Avatar Jack_Spade
7
Jack_Spade ·

Mesrine : Polar français n°1

Comme pour la première partie du diptyque de Jean-François Richet, je n'ai pas trop compris l'intérêt de commencer par la fin. Mais passons... L'Ennemi Public n°1 est tout de même assez différent de son prédécesseur, il s'axe plus sur la personnalité de Mesrine, ses émotions, ses idéaux politiques. Il est un peu moins tranchant aussi, moins noir que le... Lire l'avis à propos de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

1
Avatar RimbaudWarrior
8
RimbaudWarrior ·

Critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi... par AMCHI

Le 1er m'avait pas totalement emballé et de ce fait je ne suis pas aller voir au cinéma le 2nd film consacré au diptyque Mesrine et j'ai eu tort car ce 2nd opus et bien plus réussi que le 1er, plus rythmé plus accrocheur, pas mal d'action aussi avec une interprétation sans faille Cassel est Mesrine alors que dans le 1er il le jouait. La fin est pleine de nervosité, très maîtrisée ; L'Ennemi... Lire la critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

3
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi... par ldekerdrel

e film confirme tout le bien que l'on avait décelé dans la première partie : une histoire hallucinante, une mise en scène nerveuse et inspirée sans surenchère, une reconstitution des années 80 réussie, des dialogues qui font mouches et une direction des acteurs et un casting ambitieux comme on aimerait en voir d'avantage. A cela vient s'ajouter la performance de Vincent Cassel qui incarne un... Lire la critique de Mesrine : 2ème Partie - L'Ennemi public n°1

3
Avatar ldekerdrel
9
ldekerdrel ·