👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le peuple métaleux décortiqué par un anthropologue. Programme alléchant. Sauf que d'emblée, il y a un biais: l'observateur fait lui même parti de cette peuplade beuglante et de cuir vétue.

En plusieurs escales (les origines, les fans, sexualité et glam), l'étude parvient à démonter les clichés collés au métal comme un pantalon en cuir sur le cul quinquagénaire de Bruce Dickinson (Iron Maiden).

Le plus réjouissant reste les témoignages d'headbangers du précambrien: le farfadet Ronnie James Dio (Dio) qui explique que "Gene Simmons (Kiss) a inventé les petits doigts fourchus comme il a inventé la respiration et les bottes", Dee Snider (Twisted Sister) et autres Alice Cooper.
Marius
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les docus qui tabassent

il y a 11 ans

9 j'aime

Metal : Voyage au coeur de la bête
Marius
6

Comme une fleur sans métal

Le peuple métaleux décortiqué par un anthropologue. Programme alléchant. Sauf que d'emblée, il y a un biais: l'observateur fait lui même parti de cette peuplade beuglante et de cuir vétue. En...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Metal : Voyage au coeur de la bête
cataract
10

Non David Gu(ay)tta n'a pas inventé la musique amplifié.

Si vos oreilles ne sont pas trop sclérosée par la musique actuelle que vomissent abondement les médias de masse ou alors tout simplement que votre soif de culture ne se borne pas à de vulgaires...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Metal : Voyage au coeur de la bête
Phantom
8

La bête... Oouuuhh !

Un petit documentaire sympathique mais un peu cliché sur les bords... (Peut-être volontaire). Sur le métal. Evidemment. On part donc des origines et on continue sur la multitude de sous genre que...

Lire la critique

il y a 11 ans

2 j'aime

2

The Dark Knight Rises
Marius
4

Bane à ordures

Jusqu'alors DKR signifiait, pour le geek averti, Dark Knight Returns. Une oeuvre majeure dans la bibliothèque de Batman. Quelque chose d'adulte et de complexe. Tout ce que n'est pas TDKR. Qui n'est...

Lire la critique

il y a 10 ans

121 j'aime

130

The Artist
Marius
1
The Artist

La blague américaine

En terrain conquis. Le mec de "la Classe américaine" à Cannes? Ça clignotait de partout: ce film est fait pour moi. 5h34 plus tard (en réalité, le film est un poil moins long), j'avais l'impression...

Lire la critique

il y a 11 ans

106 j'aime

67

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23