Affiche Metalhead

Critiques de Metalhead

Film de (2013)

Si on enjoy ce film, on va ensuite s'écouter un vieux Burzum en rêvant de Scandinavie enneigée

Un 10 pas forcément très objectif, mais je ne peux juste pas décrire l'amour que j'ai pour ce film. De l'Islande, de la magnifique et envoûtante Islande, rurale et isolée, de la neige, et du metal (le black metal de l'époque seconde vague est à sa naissance au moment de l'histoire, donc encore très underground et fermé, ce qui ajoute pour moi une dimension encore plus fascinante au film). Et... Lire l'avis à propos de Metalhead

17 2
Avatar Elskaa
10
Elskaa ·

Énorme déception

J'attendais beaucoup de ce film au thème alléchant, trop sans doute. Je pensais que la jeune fille irait beaucoup plus loin dans son délire, que les personnages l'entourant seraient un peu plus intéressants et que tout cela se terminerait en apothéose. Au lieu de cela, l'héroïne finit par se repentir et rentrer dans le carcan de la société paysanne islandaise. Les personnages autour d'elle... Lire l'avis à propos de Metalhead

3
Avatar Roromax
4
Roromax ·

Critique de Metalhead par Fabio R.

Très bien noté, j'attendais beaucoup plus de ce drame qui au final n'a rien d'extraordinaire hormis peut être le cadre de l'Islande, le personnage principal et cette influence du Métal qui contraste avec le froid Islandais. Au sinon mis à part cela c'est un drame extrêmement classique avec une jeune fille qui ne se remet pas du décès (un peu ridicule d'ailleurs) de son frère et qui va trouver... Lire la critique de Metalhead

3
Avatar Fabio R.
5
Fabio R. ·

Un film qui ne finit pas en fan service inutile

Le problème quand on adapte une oeuvre hors de son support d'origine (un livre adapté en film par exemple), c'est de réussir à garder l'esprit d'origine de l'oeuvre et ses messages tout restant efficace dans sa démarche. Bien souvent les fans de l'oeuvre originelle viennent crier à "l’infidélité" quand la trame scénaristique ou des éléments sont manquant ou modifiés. C'est malheureusement... Lire la critique de Metalhead

2
Avatar AdGee
6
AdGee ·

Critique de Metalhead par AntoineRA

C'est plutôt inhabituel de développer un récit dramatique autour du Metal. Ici, il y a déjà le cadre islandais, dont les paysages glacés et le climat terne ne font qu'enfoncer l'atmosphère peinée qui emprunt le long-métrage au travers d'Hera, jeune femme ne parvenant pas à faire le deuil de son frère, depuis une dizaine d'année, et trouvant un exutoire dans le Metal (extrême). L'histoire se... Lire la critique de Metalhead

3
Avatar AntoineRA
5
AntoineRA ·

Critique de Metalhead par Cardinal Sin

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce film, mais en tant que Metalhead j'avais au moins la certitude qu'il y aurait de la bonne musique et j'ai pas été déçu, entre du Judas Priest, du Savatage, des riffs d'Angel Witch à du Lizzy Borden, avec comme point d'orgue un beau vinyl d'Heir Apparent (One Small Voice) merde le réalisateur connaît son sujet. L'histoire d'un deuil... Lire la critique de Metalhead

Avatar Cardinal Sin
7
Cardinal Sin ·

Svarthamar

Málmhaus, film d'art et d'essai islandais de Ragnar Bragason sorti en 2013, D'une durée d'une heure quarante. Distribué dans le reste du monde sous le titre Metalhead, qui n'est autre que la traduction en anglais du mot Málmhaus. Il fut présenté et diffusé pour la première fois au Festival International Du Film de Toronto dans la catégorie Cinéma Du Monde Contemporain le 7 septembre 2013, et... Lire la critique de Metalhead

Avatar Arthur Lockhart
10
Arthur Lockhart ·

Demi-teinte

J'aime le cinéma nordique en général. Ce qui peut parfois fausser un peu mes jugements. J'ai parfois envie de défendre des films par amour de cette culture. Mais j'essaye d'être objectif. Pendant une bonne grosse demi-heure de film, je me disais que j'aurais aimé aimé ce film mais que c'était pas le cas : c'était lent, sans grand intérêt avec des scènes appuyées et redondantes. Un cadre original... Lire la critique de Metalhead

Avatar Isaiah Kewendi
7
Isaiah Kewendi ·

Broyer du noir

Arrivée à l'âge adulte, Hera n'a jamais surmonté le chagrin provoqué par la mort accidentelle de son frère, alors qu'elle n'avait que 12 ans. Elle se réfugie dans le Heavy Metal sans trouver de but à sa vie. Qui dit cinéma islandais dit forcément scénario original et c'est encore le cas ici, en dépit des apparences. Cette histoire d'un deuil impossible contourne les poncifs attendus en... Lire l'avis à propos de Metalhead

1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·