L'Homme qui voulait être aimé

Avis sur Meurtre à Yoshiwara

Avatar Kalopani
Critique publiée par le

Lorsqu'on explore la filmographie de Tomu Uchida, on apprend vite à se méfier du titre du film ou du moins de sa traduction française. Car si "Meurtre à Yoshiwara" possède bel et bien une ambiance dramatique, ici point d'enquête policière ou d'un quelconque suspense lié à l'acte mentionné dans le titre. Le meurtre en question apparaîtra en tout fin de film mais il n'intéresse pas spécialement Uchida, il s'agit pour lui de la conclusion inévitable d'un drame, à la fois humain et social, qu'il nous aura minutieusement exposé durant près de deux heures.

"Meurtre à Yoshiwara" est avant tout la rencontre tragique de deux êtres meurtris par la vie, revanchards et en quête d'estime. Une estime sentimentale pour l'un et sociale pour l'autre. Ils verront en l'autre l'occasion tant rêvée d'obtenir ce qui leur fait tant défaut depuis toujours...
Mais c'est aussi la rencontre de deux univers, deux mondes antagonistes régis par certaines règles, par certaines mœurs, qu'Uchida va se faire un malin plaisir à décortiquer.

Jiro peut être considéré comme le héros tragique par excellence. Homme pétri de qualités (bonté, générosité, intelligence...), il va vite gravir l'échelle sociale pour devenir un prospère commerçant en soierie. Il a la reconnaissance de ses collaborateurs et de ses ouvriers, c'est une personnalité forte dans son petit coin de la campagne japonaise. Seulement l'homme semble être porteur d'une malédiction qui l’empêche d'être aimé ! Une malédiction dont il porte la marque sur le visage, sous la forme d'une tache hideuse, et qui repousse inévitablement toutes les femmes: les possibles épouses comme les filles de joie, c'est dire...
Cette malédiction il la porte comme un fardeau depuis sa plus jeune enfance, à cause d'elle il a été abandonné par ses parents et maintenant celle-ci l'empêche de devenir un époux et un père.
Le bonheur il n'y croit plus vraiment même s'il le cherche toujours ; jusqu'au jour où il se rend en ville et qu'il fait la connaissance de Tsuru, la paria des prostituées, qui dit être prête à l'épouser.

Tsuru peut être vue comme une simple manipulatrice dans l'histoire, bien sûr elle considère Jiro comme un beau pigeon à plumer, mais Uchida en fait un personnage bien plus complexe, celle d'une ex-taularde qui se retrouve en marge du microcosme de la maison close et qui a soif de réussite sociale. À travers ce personnage, Uchida se met à décrypter les règles et les mœurs qui régissent l'univers de la maison close, un univers bien particulier où les querelles de personnes, les manipulations, les rancœurs et l'avidité rythment les journées. Dans ce monde l'apparence prime sur le reste et c'est en se servant de cette qualité que Tsuru va gravir les échelons pour obtenir le titre de Première Courtisane. On comprend très vite qu'à travers cette représentation de ce milieu en huis clos, Uchida nous décrit sa propre vision de la société nippone, où l'apparence compte bien plus que la bonté et que les "requins" réussissent là où les "pigeons" s'écrasent.

"Meurtre à Yoshiwara" permet à Uchida de réaliser un drame sociale de grande qualité, pertinent et intelligemment conduit. Seulement le film paraît un poil trop long pour tenir en haleine le spectateur peu habitué à ce type de production. Le film ronronne un peu et certains passages paraissent parfois redondants (comme le passage sur le défilé), cela donne la désagréable impression d'un faux rythme même si le métrage n'est jamais ennuyeux. Il faut attendre le dernier quart du film pour voir la narration s'emballer, cela correspond au moment où Jiro se rend compte qu'il a été berné. À ce moment, le film délaisse son aspect "social" pour reprendre la dimension purement dramatique du début, Jiro apparaît touchant en homme blessé, enfermé dans une fatalité qui trouvera seulement sa délivrance dans un final violent dont Uchida rend compte avec beaucoup d'élégance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 624 fois
14 apprécient

Kalopani a ajouté ce film à 5 listes Meurtre à Yoshiwara

Autres actions de Kalopani Meurtre à Yoshiwara