Bande-annonce
Affiche Meurtre d'un bookmaker chinois

Meurtre d'un bookmaker chinois

(1976)

The Killing of a Chinese Bookie

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 4
  2. 5
  3. 18
  4. 47
  5. 112
  6. 220
  7. 518
  8. 442
  9. 175
  10. 69
  • 1.6K
  • 112
  • 1.3K

Cosmo Vitelli, patron d’une boîte de strip-tease et criblé de dettes, est contraint par la Mafia de tuer un bookmaker chinois. C’est le début d’une chasse à l’homme qui va l’entraîner loin. Très loin…

Casting : acteurs principauxMeurtre d'un bookmaker chinois
Casting complet du film Meurtre d'un bookmaker chinois
Match des critiques
les meilleurs avis
Meurtre d'un bookmaker chinois
VS
Avatar Sergent Pepper
7
Mourir debout.

Pour le fidèle au cinéma si singulier de Cassavetes, Meurtre d’un bookmaker chinois peut se révéler tout d’abord un peu déconcertant. Si l’on retrouve dès les premiers plans, en cut brutal et dans cette prise de vue sur une cage d’escalier si caractéristique l’univers du cinéaste, la mise en place du récit et sa tonalité générale tranchent avec sa filmographie précédente. Presque atone, déglacée de l’hystérie, du bruit et de la fureur antérieurs,...

34 1
Suchi en boite

On entre dans le film comme on en sort, comme un voyeur. Cassavetes prend une tranche de vie d'un patron de boite et le confronte à un script basique de film noir. Mais au lieu de nous faire des plans composés accompagnés d'une belle musique et de dialogues aux petits oignons, Cassavetes préfére filmer caméra à l'épaule, mettre des dialogues simples et ne pas noyer son film sous une quelconque musique. Cassavetes nous fait du cinéma vérité où l'on sent l'odeur polluée des rues, la sueur des... Lire la critique de Meurtre d'un bookmaker chinois

8 2
Critiques : avis d'internautes (29)
Meurtre d'un bookmaker chinois
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Meurtre d'un bookmaker chinois par EIA

Où quand Cassavetes s'attaque au film noir.. Le scénario emprunte au genre nombre de codes : Ted Vittelli est propriétaire d'un club où il règne en père aimant sur sa troupe de danseuses et artistes. Un jour, il croise le chemin de Mort (sic) qui lui promet un crédit dans son club de jeu. Crédit qui bien sûr ne sera pas accordé, et entraînera Vittelli dans une cascade de mésaventures pour... Lire la critique de Meurtre d'un bookmaker chinois

16 2
Avatar EIA
8
EIA ·
Go Go Tale

Si on reconnaît très vite le style de Cassavetes, dans les mouvements de caméra ou dans la fameuse non-action pseudo-documentaire des acteurs en grande partie en improvisation, il y a de quoi rester surpris devant le niveau d'intelligibilité de cette histoire. Je dis ça sans mauvaise arrière pensée, car d'autres films comme "Un enfant attend" ou "Gloria" adoptaient le même niveau de lecture... Lire l'avis à propos de Meurtre d'un bookmaker chinois

9
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Critique de Meurtre d'un bookmaker chinois par Gilles Da Costa

Après le succès critique et public de son précédent film Une femme sous influence, John Cassavetes compte bien profiter de cette rampe de lancement pour amorcer dès 1976 la production de son prochain long métrage : Meurtre d'un bookmaker chinois (The Killing of a Chinese Bookie). Partant d’une idée originale conçue en collaboration avec son ami Martin Scorsese, il s’essaye ici pour la première... Lire la critique de Meurtre d'un bookmaker chinois

10 2
Avatar Gilles Da Costa
9
Gilles Da Costa ·
Moi, John C., 47 ans, désabusé

Ce film peut rendre perplexe. Les réactions qu'il a provoquées à sa sortie contrastent d'ailleurs avec la place particulière qu'il occupe aujourd'hui dans le coeur des fans de Cassavetes. Il y a de quoi, tant "Meurtre d'un bookmaker chinois" est singulier à tous points de vue. Libre de toute appartenance à un quelconque genre en dépit des apparences, de tout cloisonnement scénaristique, de... Lire la critique de Meurtre d'un bookmaker chinois

4 1
Avatar magyalmar
5
magyalmar ·
Découverte
Fuite en avant

Quelques semaines du parcours tragique d'un patron de club miteux. Collé au plus près d'un Ben Gazzara magistral, on vit les affres d'un homme, refusant obstinément sa piteuse réalité de looser. Il accélère dans une fuite en avant devenue clairement suicidaire. Une impasse. On se crispe jusqu'au moment de l'impact, puis rien. Il n'y a pas de limite, il est temporairement libre. Cassavettes... Lire la critique de Meurtre d'un bookmaker chinois

10
Avatar Mauvaispoil
9
Mauvaispoil ·
Toutes les critiques du film Meurtre d'un bookmaker chinois (29)
Bande-annonce Meurtre d'un bookmaker chinois