Fuite en avant

Avis sur Meurtre d'un bookmaker chinois

Avatar Mauvaispoil
Critique publiée par le

Quelques semaines du parcours tragique d'un patron de club miteux.
Collé au plus près d'un Ben Gazzara magistral, on vit les affres d'un homme, refusant obstinément sa piteuse réalité de looser. Il accélère dans une fuite en avant devenue clairement suicidaire. Une impasse. On se crispe jusqu'au moment de l'impact, puis rien. Il n'y a pas de limite, il est temporairement libre.
Cassavettes filme lentement de purs moments de vérité et nous confronte à nos propres questions existentielles.

Malgré ses gesticulations, ses postures dérisoires, vaines, l'homme n'est pas maître de son destin. ça peut le rendre dangereux, le faire souffrir, ou les deux à la fois. Terrible constat.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 730 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Mauvaispoil a ajouté ce film à 1 liste Meurtre d'un bookmaker chinois

Autres actions de Mauvaispoil Meurtre d'un bookmaker chinois