Affiche Michael Kohlhaas

Critiques de Michael Kohlhaas

Film de (2013)

Un danois dans les Cévennes

Film qui a su retenir l'attention en 2013 par son casting international, et pourtant j'imagine le choc que cela a pu être pour ceux qui s'attendaient à du Braveheart... La réalisation d'Arnaud des Pallières est très austère et l'histoire lente, le roman (ou novella) touffu de Kleist a été épuré pour en tirer un western cévenol où un marchand de chevaux se rebelle contre les seigneurs locaux.... Lire la critique de Michael Kohlhaas

2
Avatar Florensium
6
Florensium ·

Un film d'un réalisme poignant

"Michael Kohlaas" est un film injustement boudé par la critique. Le principal reproche avancé est la lenteur supposée de la trame. Pourtant, en réalité, ces arguments n'en sont pas. Bien au contraire, le film fait preuve d'une sincérité et d'un réalisme poignants. L'oeuvre privilégie le dépouillement sur la théâtralité. Elle retranscrit avec force la vie telle qu'on pouvait la vivre à... Lire la critique de Michael Kohlhaas

2
Avatar Conrad Veidt
9
Conrad Veidt ·

Un petit quelque chose qui manque

Adaptation d'une nouvelle que je n'ai pas lue, Michael Kohlhaas est réalisé par un cinéaste français qui m'était totalement inconnu en la personne d'Arnaud des Pallières. S'il offre une oeuvre imparfaite, le cinéaste propose toutefois un film au message à la portée universelle. Le film n'est pas parfait parce que je trouve qu'il manque de densité et d'un certain souffle. D'une certaine... Lire la critique de Michael Kohlhaas

2
Avatar batman1985
7
batman1985 ·

Critique de Michael Kohlhaas par cinematraque

'Arnaud des Pallières excelle lorsqu’il esquisse avec une sublime pudeur la relation entre un père et sa fille, à la fois brisée et renforcée par la perte de leur épouse et mère. La colère de cette enfant explose dans une scène finale bouleversante, lorsqu’elle demande à son père de desserrer ce qui sera leur dernière étreinte. Michael Kohlhaas aura obtenu justice mais au prix de l’amour des... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

2
Avatar cinematraque
8
cinematraque ·

Le con qui s'assume.

Je ne vais pas trop parler du film mais de l'histoire, ne lisez pas pour savoir si vous allez aimer le regarder. J'avais besoin d'exprimer mon ressenti par rapport à ce personnage qui est totalement en accord avec ma vision des choses, je me suis tout à fait reconnu dans cette attitude ou l'on décide simplement de faire quelque-chose de grave, parce-que c'est en cohérence avec nos principes.... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

2
Avatar Carn
6
Carn ·

Critique de Michael Kohlhaas par Daequin

Rares sont les films dont je ne sais pas trop quoi penser et quand je consulte les critiques des autres membres, je me retrouve autant dans les critiques positives que négatives. Peut on aimer un film qui nous a plongé à certains moments dans un abime d'ennui ? Oui mais c'est pas courant. Je suis un "petit poucet", habitué à la vitesse, à l'immédiateté, au 300 images par secondes, au rythme... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

2
Avatar Daequin
7
Daequin ·

Mads, je te pardonne

Commençons par les défauts ; la réalisation n'est franchement pas terrible terrible, tous ces gros plans nous perdent dans l'action et finissent par heurter nos yeux, la photographie quant à elle est (trop?) sombre ce qui n'arrange rien à la vision du tout et pour finir la direction des acteurs français reste assez agaçante car ça tire toujours plus vers le théâtre que le cinéma. Passons... Lire la critique de Michael Kohlhaas

2
Avatar AudreyIII
7
AudreyIII ·

l'Interminable histoire de Michael Kohlhaas

Bon ... Avant toute chose, je n'ai pas lu le livre d'ont est tiré le film. Je suis un peu "mitigé" concernant ce film. Si on résume le scénario, il est assez simple : l'histoire nous narre la vie d'un éleveur de chevaux, qui se fait arnaquer par un baron et qui va donc réclamer justice. Et en voyant l'affiche et avec Valhalla Rising en tête, je m'attendais à quelque chose... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Grimnir
6
Grimnir ·

Critique de Michael Kohlhaas par BUB_webzine

Le bienfait a été immense et inattendu. Inattendu parce que la projection à Cannes cette année est passée relativement inaperçue. Et immense car le film est immense. C’est l’histoire d’un marchand de chevaux du début de la Renaissance qui demande réparation pour le mauvais traitement infligé à deux de ses bêtes. Et le film gronde, il remue, il rend meilleur. Il entre dans des méandres riches... Lire la critique de Michael Kohlhaas

Avatar BUB_webzine
8
BUB_webzine ·

Critique de Michael Kohlhaas par l'homme grenouille

Je crois que je viens de voir le film le plus attristant de cette année. Et si j’utilise ce terme – attristant – c’est parce que j’ai l’impression que ce mec, Arnaud des Pallières, a fait tous les efforts pour rendre son film austère et vide. Alors attention, on peut faire des films magnifiques sur des univers austères, mais là c’est bien la réalisation qui est austère et qui rend toute chose... Lire la critique de Michael Kohlhaas

Avatar l'homme grenouille
1
l'homme grenouille ·