👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Réalisons-nous bien que Willy Hayes serait sorti de prison aujourd'hui, même s'il avait purgé la totalité de sa peine de 30 ans ? Malgré cela, Midnight Express n'a guère vieilli et continue à fonctionner parfaitement en 2016, ce constat valant également pour la bande son du mythique Giorgio Moroder.

Il est vrai que le film s'inscrit dans un classicisme hollywoodien quasi indémodable, et présente en conséquence une vision très américaine de la situation dont il est question : le brave gars qui fait une (grosse) bêtise, sa famille, sa petite amie, le consulat impuissant...Et en même temps, il aborde (certes en les effleurant) des thèmes peu évidents pour l'époque : dope, homosexualité entre détenus, frustration sexuelle de ces derniers. Et l'actualité récente n'ayant rien fait pour faire évoluer nos représentations des administrations judiciaire et pénitentiaire turques, celles qui sont proposées dans le film ne semblent aucunement anachroniques.

Si la construction du scénario est assez peu surprenante, elle n'en est pas moins diablement efficace : montée progressive - d'abord lente, puis de plus en plus rapide, de l'angoisse et de la folie. Quelques scènes très violentes, mais le réalisateur évite le piège de la surenchère, ce qui fait que les dites scènes ont un réel impact.

Midnight Express donc, résiste au temps, ce qui est une marque indéniable, à mon sens, de qualité.

Marcus31
7
Écrit par

il y a 6 ans

7 j'aime

Midnight Express
Torpenn
6

On le connaît Parker...

Dans ce film se trouve en gestation le pire des années 80... Déjà, Alan Parker qui réalise et Oliver Stone au scenario (oscarisé), c'est à la limite du légal... Et puis la musique au synthé, limite...

Lire la critique

il y a 11 ans

71 j'aime

16

Midnight Express
Strangelove
9

Drogue, jugement, animal et liberté.

C'est marrant comme le hasard fait bien les choses parfois. Il y a 2 jours à peine Midnight Express était rangé tranquillement dans ma dvdthèque et j'avais (presque) oublié qu'il y était. Et c'est en...

Lire la critique

il y a 9 ans

70 j'aime

2

Midnight Express
Ugly
8

... à la Turque

Cette plongée dans l'enfer des prisons turques est édifiante, chargée d'une forte dose dramatique et émotionnelle, c'est le genre de film qui vous remue les tripes et qui marque à jamais, une oeuvre...

Lire la critique

il y a 3 ans

36 j'aime

26

Papy fait de la résistance
Marcus31
10

Ach, ce robinet me résiste...che vais le mater

Ce qui frappe avant tout dans ce film, c'est l'extrême jubilation avec laquelle les acteurs semblent jouer leur rôle. Du coup, ils sont (presque) tous très bons et ils donnent véritablement...

Lire la critique

il y a 6 ans

33 j'aime

5

Histoire de ta bêtise
Marcus31
10

A working class hero is something to be

Un pamphlet au vitriol contre une certaine bourgeoisie moderne, ouverte, progressiste, cultivée. Ou du moins qui se voit et s'affiche comme telle. On peut être d'accord ou non avec Bégaudeau, mais...

Lire la critique

il y a 3 ans

29 j'aime

7

En guerre
Marcus31
9
En guerre

Fiction ou réalité ?

Un film social, très atypique et innovant dans sa forme. Pensez donc : Vincent Lindon (absolument remarquable dans son interprétation habitée d'un délégué syndical) est le seul acteur professionnel...

Lire la critique

il y a 4 ans

23 j'aime

2