Alton a quelque chose à vous dire... [no spoil]

Avis sur Midnight Special

Avatar Lufia
Critique publiée par le

Quand le style de Jeff Nichols s’allie avec l’inspiration des références SF des années 80, sur le papier, ça déchire. En réalité ? Le film déchire. Il suffit de constater les premières minutes d'intro pour comprendre l’évidence, la claque est de mise. Ambiance soignée, nocturne impeccable, la sobriété hallucinante transporte vers l’envie de découverte et la peur palpable de l’inconnu. Chaque information de l’intrigue est distillée au compte-goutte dans les volutes turquoise du p’tit Alton. Les questions s’imposent, le spectacle est intime. On parle avant tout d’une histoire de famille.

Ce bon vieux Michael Shannon, Roy, envoie du lourd, du très lourd. Père modeste, avec la chemise dans le pantalon et le col boutonné, un regard de père pour accompagner un fils évoluant dans un monde glauque où la différence est l’expérience. L’éternel question de choisir l’individu unique ou la société, si le gouvernement (américain particulièrement) est intraitable, qu’en est-il du point de vue d’un père ? Roy vous le dira. Et les autres membres de la petite famille, au sens tragique du terme, battent justement la mesure pour un mets des plus raffinés.

Special avant tout, le parti-pris divisera car le tissage de l’histoire est à l’ancienne, emprunt de codes modernes. Oubliez les comparaisons futiles, l’intégrité du film est remarquable.

Et oui !... Midnight Special est une cavale surnaturelle pleine d’humanité, de sensibilité et d’une rare modestie. D’un certain lyrisme poignant, la magie du cinéma opère pour une rencontre du troisième type, encrée d’un fantastique maîtrisé de bout en bout. Les regards appuient la tendance, suspens et tension sont au rendez-vous, l’ivresse est complète.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
2 apprécient

Autres actions de Lufia Midnight Special