MIDSOMMAR des films surnotés pour faire le buzz !!!

Avis sur Midsommar

Avatar Fred HBZ
Critique publiée par le

Nom de Zeus ! Par Thor et par Odin , que de paluchages ou de branlettes cérébrales j’ai pu lire en guise de critiques sur ce film.

En tout cas suffisamment pour aiguiser ma curiosité. MIDSOMMAR mais qu’est ce donc ? C’est suédois ... Ca pourrait presque avoir le nom d'un produit Ikea.

Et si c’était un film ?

Bingo !!!! C’est le film d’horreur de l’été. Normal vu le titre et à en juger certaines critiques, c’est même du jamais vu INCROYABLE, MALAISANT, MALSAIN, HORRIBILIS , bla bla bla…

Eh oh !!!! On se réveille, sérieux, vous sortez d’où ??? Un groupe de jeunes qui sont invités dans une commu… Non une secte bien allumée soyons réaliste et qui finissent …. Non je vais pas spoiler.

A mon avis, les films comme Wickerman, le dernier apôtre, le village pour ne citer qu’eux vous sont manifestement étrangers.

Non plus sérieusement, j’ai pas trop compris l’hystérie collective autour de ce film d’horreur en dehors du fait qu’il se déroule en plein jour. Normal c’est le solstice d’été (le titre du film)
L’atmosphère est certes un peu pesante, mais jusque là rien d’anormal et surtout pas de quoi se taper le cul par terre ou la tête contre un rocher … Oups ça m’a échappé. C’est pubien je le referai pas ! Merde encore échappé !!

Bon allez ce film vous l’aurez compris se déroule dans une secte pratiquant des rites païens ancestraux durant une journée qui semble sans fin, le soleil ne se couchant pas et il en résulte ce qu’il en résulte…

Pour finir on va dire que c’est pas mal dans l’ensemble faut le reconnaître. Et même si ce fil conducteur a déjà été exploité à maintes reprises ce film ne souffre pas de longueurs malgré ses 2h30. D'autant plus qu'on voit venir les coups foireux à des km...
On se doute bien dès le départ comme il s'agit d'un film d'horreur que cette bande de joyeux drilles, invités pour l'occasion à participer à cette grande fête païenne qui a lieu en plus tous les 90 ans, va se faire décimer tel le 7ème régiment d'infanterie de Custer à Little big Horn. Et qu'un seul arrivera à survivre pour raconter aux autres. Je spoile pas, c'est la base de la base du film d'horreur.
Une autre chose assez originale dans ce genre de film en dehors du fait qu’il fasse un soleil radieux, c’est le côté esthétique très propre et très léché des personnages et de l’environnement. C’est propre, les gens semblent joyeux comme dans une pub Kinder ou tampax. Un peu comme les personnages de la petite maison dans la prairie mais sous LSD. En temps normal, j’aurais hurlé comme un furieux sur autant de mièvreries, mais là j’ai trouvé ça plutôt cool. Le réalisateur vient peut être de révolutionner le genre en créant le 1er film d’horreur Zen ! En dehors de la scène de cul absolument ridicule bien entendu.

Un film surnoté car suédois. Je pense que compte tenu du manque d'originalité et de surprises pour un film d'horreur, je suis pas sûr qu'il aurait eu les mêmes notes et critiques élogieuses par une certaine presse ou ce public élitiste , s'il avait été américain.

Allez vive la Suède ! Skol !!!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 129 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fred HBZ Midsommar