Affiche Milagro

Critiques de Milagro

Film de (1988)

Non au grand capital !

Milagro est le deuxième film réalisé par Robert Redford, huit ans après Des gens comme les autres. Et c'est d'ailleurs sa seule comédie, sur fond de drame social. En l'occurrence des gens du Nouveau-Mexique, qui apprennent qu'un parc de loisirs va être implanté prochainement. Au départ ils pensent que cela va créer des emplois, qu'il vont en bénéficier ainsi que l'ensemble du village, mais on... Lire l'avis à propos de Milagro

2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Film de fayot

Il faut à un moment se rendre à l’évidence, Redford réalisateur, ce n’est jamais un gage de grande finesse, ce serait plutôt le contraire, un sujet lourdingue asséné à coups de massue par un premier de la classe didactique, ou quelque chose dans cet ordre-là… Ici, c’est d’autant plus dommage qu’il y avait tentative de légèreté dans le traitement, une petite volonté de farfelu, presque de la... Lire l'avis à propos de Milagro

4 2
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·

Critique de Milagro par Tit Anne

y'a des films comme ça qui font mouche à chaque plan chaque scène, chaque réplique... Vu 15 fois au minimum, à chaque fois émue, touchée, admirative. Poétique, politique, romantique....magique. Et tellement vsionnaire Lire la critique de Milagro

9 3
Avatar Tit Anne
10
Tit Anne ·

Miracle (mais pas à Santa Anna)

Pour son deuxième film, 8 ans après la réussite critique Ordinary People, Robert Redford revint avec l’adaptation d’un roman de John Nichols, The Milagro Beanfield War, une comédie champêtre. En effet, Milagro est une comédie qui met en scène une population de fermiers mexicano-américains contre des riches promoteurs très américains. Il n’y a rien d’original là-dedans s’il n’y avait... Lire l'avis à propos de Milagro

2
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·

Mister Bean

Pas mal de choses sympas (notamment une foultitude de seconds rôles qui n'apportent rien à l'histoire, c'est toujours rafraîchissant), mais ça reste un film de Robert Redford, donc plat, niais et sans une once de talent. Et puis il faut avoir l'humaniste sacrément chevillé au corps pour s'intéresser un tant soit peu au combat de villageois chicanos pour faire pousser des haricots dans un champ. Lire la critique de Milagro

3 7
Avatar Pruneau
6
Pruneau ·