Advertisement

Avis sur

Mille Mots

Avatar Punker
Critique publiée par le

Un homme d'affaires qui n'a pas la langue dans sa poche baratine un sage spirituel pour vendre son livre, grâce à son bagou, il l'accepte mais Jack McCall aurait du tourner sa langue dans sa bouche...
On ne rigole que trop peu, seul l'assistant peut devenir attendrissant, type stagiaire qui se laisse marcher sur les pieds mais fidèle et proche de son patron. Il sait aussi caché son jeu sous ses airs de paumé, quand il se lâche, c'est pour de bon.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Punker Mille Mots