« Le plus dangereux des organismes qui nous menacent n'est pas un insecte mais un homme. »

Avis sur Mimic

Avatar François_G_
Critique publiée par le

Si Guillermo del Toro (Crimson Peak) juge que ce Mimic est un film médiocre dans sa carrière, il reste néanmoins un film intéressant et élogieusement critiquée par David Cronenberg ou encore Wes Craven.

Le metteur en scène pond un film à l'histoire originale et bien construite, même si elle ne convainc pas totalement. Le réalisme de ce film est peu probable, et la nuance entre le fantastique et l'horreur avec la réalité bien moins aboutie que dans ses futures œuvres. Toutefois, le scénario est très agréable à suivre, en plus de nous offrir une tension palpable et efficace. Guillermo del Toro n'hésite pas à rythmer son film avec des séquences éprouvantes et quitte à éliminer de sa vision artistique certains personnages. Sa mise en scène inventive sert un suspens parfaitement amené et une ambiance lourde et horrifiquement glauque. La narration est certes classique, mais est sans longueurs. L'univers sous épidémie est ténébreux et sombre, avec des décors gothiques, humides et étouffants. La retranscription est très convaincante grâce aux lieux des actions.

Notamment grâce à la mise en valeur de ceux-ci par une réalisation soignée et bien cadrée. Du point de vue formel, le réalisateur est comme à chaque fois un génie. Ses plans sont superbes avec une photographie ici poisseuse. Les couleurs sont nuancées et tombent souvent vers l'humidité (bleu, gris, vert et noir majoritairement). L'imagerie est sublime avec un pressing DVD de qualité des plus honorables. Les maquillages et animatroniques gluants sont quant à eux très bien conçus ; les insectes très bien désignés. La créativité de maître del Toro est sans relâche et impose à ses spectateurs des scènes fortes et sanguinolentes, portées en plus de cela par un bon casting et une musique bien composée de la part de Marco Beltrami.

Mira Sorvino (Intruders) porte le film par une prestation tout à fait crédible. Son personnages est bien construit et est empathique. Jeremy Northam (Glorious 39) est quant à lui moins convaincant mais offre de belles performances. Josh Brolin (Inherent Vice), Charles S. Dutton (The Perfect Guy), Giancarlo Giannini (Casino Royal) et F. Murray Abraham (The Grand Budapest Hotel) sont quant à eux aussi bons que le duo principal. Les personnages sont plutôt attachants, de même pour les enfants.

Le long-métrage de série B se prend au sérieux, et est vite devenu une référence du genre pour toutes ses qualités. Le ridicule n'est point présent, et l'inquiétude choc qui est créée de bonne facture.
Au final si ce n'est pas un autre chef d'œuvre du genre qui nous est présenté, Mimic reste un bon film à la formalité irréprochable. Car oui, le fond est moins aussi poignant que les autres pontes du metteur en scène Mexicain.

Pour le titre : citation de Michael Crichton

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 269 fois
2 apprécient

François_G_ a ajouté ce film à 6 listes Mimic

Autres actions de François_G_ Mimic