Dommage.

Avis sur Minuit à Paris

Avatar Florent Farfouillon
Critique publiée par le

Tout le propos d'un film satyrique est de reprendre les codes de la satyre, de se les approprier et d'en sortir un exemple meilleur que l'original. Ici, Woody Allen se plante totalement. Il veut se moquer des comédies dramatiques un peu bêtes et sans intérêt en faisant une comédie dramatique bête et sans intérêt. Dommage le pitch était pourtant terriblement alléchant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 167 fois
1 apprécie

Autres actions de Florent Farfouillon Minuit à Paris