Woody Allen filme ses idoles

Avis sur Minuit à Paris

Avatar chtimixeur
Critique publiée par le

Malgré son âge avancé, Woody Allen continue à tourner un film par an, et une fois sur deux, on ressort plutôt déçu. Après un "Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu" plutôt fadasse, le cinéaste américain retrouve du poil dans la bête, et ce film n'est en fait qu'un prétexte pour rendre hommage à toutes ses idoles du début du XXème siècle. Hemingway, Picasso, Dali, Cole Porter... Woody cède à la mode du "name-dropping", mais il se fait plaisir, et la manière dont il filme Paris est absolument remarquable.

Avec sa blondeur et son piquant naturel, Rachel McAdams s'impose comme une actrice "allen-ienne" évidente, et à la manière de Scarlett Johansson, j'espère qu'elle deviendra une de ses muses. Avec sa gaucherie naturelle et son débit de paroles non-linéaire, Owen Wilson fait également bonne figure en tant qu'avatar de Woody Allen, mais il lui manque tout de même une certaine fougue pour arriver au niveau de Larry David ("Whatever Works"). De son côté, Marion Cotillard fait ce qu'on attend d'elle dans tout film américain, à savoir une Française à l'ancienne et évocatrice d'un autre temps.

On pourra reprocher au petit réalisateur à lunettes quelques incohérences, ainsi qu'un nombre trop élevé d'invités de luxe. Mais avec ce film, Woody Allen nous entraîne dans son imaginaire, et c'est toujours dans ce registre qu'il excelle le plus. L'ambiance parisienne teintée de jazz est envoûtante, et le septuagénaire n'oublie pas de faire passer un message sur la nostalgie absurde d'une époque que l'on n'a pas connue. Bref, sans être un chef d'œuvre, ce "Minuit à Paris" est un bon cru, et je vous le conseille !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 251 fois
1 apprécie

Autres actions de chtimixeur Minuit à Paris