Affiche Mirage de la vie

Critiques de Mirage de la vie

Film de (1959)

  • 1
  • 2

L’adieu aux larmes

Douglas Sirk fait partie de ces réalisateurs dont le visionnage d’un ou deux films permet de définir une patte qu’on retrouvera sur l’ensemble de son œuvre. Inséparable du mélodrame dont il a fait les grandes heures à Hollywood, son cinéma obéit à une série imprescriptible de codes qui renvoient aussi à l’âge d’or des studios. Un pathos très affirmé, des situations de... Lire l'avis à propos de Mirage de la vie

11
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Une vie sans amour n'est qu'une pâle imitation de LA VIE

Quatre beaux portraits de femmes : Lora, jeune veuve, mère d'une fillette, Susie, comme elle blonde et ravissante, qui rêve de devenir actrice et peine à s'en sortir, sa servante noire et amie, Annie, mère elle-même d'une petite Sarah Jane si blanche de peau que la fillette ombrageuse et complexée donne le change, niant ses origines. Un monde de femmes dans lequel les hommes paraissent bien... Lire la critique de Mirage de la vie

71 30
Avatar Aurea
9
Aurea ·

Tant qu’il y aura des femmes

Aux âmes aristocratiques, l'aspiration au bonheur des personnages de Mirage de la Vie pourra paraître plébéienne. D'aucuns diront que le malheur de vouloir être heureux n'est plus de mise dans le cinéma aujourd'hui. À d'autres, ce songe semblera une chimère féminine. On peut se demander si le film gagnerait encore la faveur du public si ses personnages principaux étaient masculins.... Lire la critique de Mirage de la vie

17 1
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

Imitation of life, true beauty.

Avec « Mirage de la vie », Douglas Sirk, cinéaste mésestimé de son temps, livre son chant du cygne, son apothéose, qui, bien des décennies plus tard, conserve des allures testamentaires en cristallisant une double ascension : l’une privée, l’autre public. Remake d’un film des années 1930, « Mirage de la vie » a beau figurer comme l’un des archétypes du genre du mélodrame, il s’en libère... Lire l'avis à propos de Mirage de la vie

16
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
8
Kiwiwayne Kiwinson ·

L'art incroyable de l'illusion!

Dans la grande tradition américaine qui a construit sa légende depuis la nuit des temps,le mélo tient une place à part dans le mythe Hollywoodien.De ces années 50,propices à un grand bouleversement social pour les États-Unis au sortir de la guerre,émergera un genre encore balbutiant même si ancré dans son histoire.Ces drames,tout en revendiquant de façon formelle un caractère contestataire,n'en... Lire l'avis à propos de Mirage de la vie

10 2
Avatar Jack L'Eventreur
7
Jack L'Eventreur ·

Lost in paradise

Rarement le titre français d’un film, pourtant légèrement différent de l’original, aura saisi avec une telle acuité l’essence même d’une œuvre. Mirage de la vie. C’est bien de mirage dont il s’agit ici, à l’image de cette multitude de diamants qui, lors de la première scène, tombent devant la caméra et finissent par en altérer la vision. Derrière ce joyau du cinéma... Lire la critique de Mirage de la vie

3 4
Avatar DeanMoriarty
10
DeanMoriarty ·

Destins mêlés

"Mirage de la vie" est un film hollywoodien, assez mélo, pas du tout désagréable à regarder. On en reprendrait bien une petite bouchée. Espoirs et vies de 2 femmes qui, traversant une mauvaise passe, se rencontrent et s’entraident, et leurs filles qui vont grandir ensemble. Rébellion, incompréhension, ambition, déception, ingratitude des enfants envers leurs parents, tous ces thèmes, et bien... Lire la critique de Mirage de la vie

3
Avatar TrynKa
8
TrynKa ·

Lettre à une Corinthienne

Revu 16.11.2019 (Salle, DCP) Bonjour Iris, Ce matin, comme un songe sorti du songe, le film se réveille avec moi. Le parcours que nous avons fait ensemble hier soir après la projection s'est prolongé cette nuit. Tout ce travail à reprendre par la conversation les chemins du film, à en déplier les paysages et les heures, à redessiner les lacs, mers, lumières, pics, déserts et... Lire la critique de Mirage de la vie

2
Avatar JM2LA
10
JM2LA ·

Critique de Mirage de la vie par Johannes Roger

Dernier film hollywoodien pour Douglas Sirk, « Le mirage de la vie » est un mélo original puisque son sujet principal tourne autour de la ségrégation et des rapports de classe. Cette thématique est mise en évidence par le personnage poignant de Sara Jane, jeune métisse qui renie ses origines noires, et sa mère par la même occasion. C’est à elle que l’on doit les plus belles scènes. Le final,... Lire l'avis à propos de Mirage de la vie

2
Avatar Johannes Roger
8
Johannes Roger ·

Critique de Mirage de la vie par Christine Deschamps

Je continue mon cycle Sirk à la télé et découvre ce mélo tragique, étonnamment critique envers la société américaine de 1958, le tout dernier tourné à Hollywood par le réalisateur avant de quitter définitivement le sol étasunien. Il s'y livre à une charge désespérée contre le racisme quotidien, loin du Sud esclavagiste, pourtant. Si les Noirs du film peuvent entrer à leur guise dans tous... Lire l'avis à propos de Mirage de la vie

Avatar Christine Deschamps
8
Christine Deschamps ·
  • 1
  • 2