Eva, cette Miss PereGreen

Avis sur Miss Peregrine et les Enfants particuliers

Avatar Rcan
Critique publiée par le

Tim Burton, réalisateur sous-estimé depuis les années 2000, revient ici avec un genre qui lui correspond à merveille.

Dès l'introduction, Burton nous plonge dans son univers, nous raconte cette histoire fantastique et magique des enfants particuliers. Il nous présente efficacement les différents protagonistes en prenant son temps. De cette manière, il instaure une ambiance envoûtante totalement sauce Burton. On retrouve ainsi ce qui faisait le charme du réalisateur de Big Fish à savoir un univers haut en couleur, des personnages à la fois attachants et bien développés et surtout, une magie quasi omniprésente. "Quasi", car si la première (et majeure) partie du film demeure une superbe réussite, le final est un poil en dessous. Non dénué d'intérêt, il se concentre majoritairement sur de l'action au risque de diminuer la part de magie présente initialement. Malgré tout, le récit est très captivant, rondement mené et rythmé à la perfection. Un léger goût de trop peu se fait même ressentir à la fin où l'on peine à croire que les 2 heures se sont déjà écoulées. Une boucle temporelle ne serait pas de refus.

Au niveau du scénario, c'est impeccable. L'histoire est efficace, originale et bien écrite. Les personnages sont nombreux mais tous attachants, compte tenu de leur personnalité atypique. Pour les incarner, Burton a fait appel à un casting irréprochable. Si les habitués (Depp, Helena,..) ne sont pas de la partie, on retrouve cependant Eva Green après son passage dans Dark Shadows. Son rôle lui va très bien, en revanche il se révèle plus faible que je ne me l'imaginais. Cela n'étant pas bien grave étant donné que le reste du casting assure. Que ce soit les jeunes ou les "vieux" acteurs, chacun se montre dans son élément. Mentions spéciales à Asa Butterfield, mais plus particulièrement à Ella Purnell qui, selon moi, se démarque encore plus du reste de la troupe.

Pour mettre en scène une telle histoire, avec de tels personnages, il fallait tout le savoir faire de monsieur Burton ! Heureusement, ce dernier n'a pas fini de nous (me?) convaincre. Il orchestre brillamment son récit, lui donne vie et le sublime par sa mise en scène ingénieuse et captivante. On le sent inspiré, impliqué, et ses efforts payent ! Ajouté à cela une superbe photographie, on obtient un visuel magnifique aux décors somptueux. La bande originale, non pas de Danny Elfman mais de Mike Higham et Matthew Margeson est également très réussie. Elle se fond parfaitement dans l'univers et participe grandement au charme du film.

Les détracteurs du Burton post 2000 trouveront surement des choses à redire, il n'empêche que ce "Miss Peregrine" est une très belle réussite ! Bourré de qualités, non exempt de défauts (rien de désagréable n'ayez crante), la balance penche largement vers le positif. Burton n'est pas fini, il le prouve une fois encore avec ce film qui selon moi est son meilleur depuis "Big Fish".
Vivement ses prochains projets!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2875 fois
59 apprécient · 5 n'apprécient pas

Rcan a ajouté ce film à 4 listes Miss Peregrine et les Enfants particuliers

Autres actions de Rcan Miss Peregrine et les Enfants particuliers