Avis sur

Mission : Impossible - Rogue Nation par Aurélien Boucher

Avatar Aurélien Boucher
Critique publiée par le

Ethan Hunt et son équipe s’attaquent désormais à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat, une organisation internationale secrète et sans scrupules. Cette dernière va se révéler aussi puissante que résolue à détruire l’IMF.

4 ans après le succès de PROTOCOLE FANTOME qui a permis à la franchise MISSION IMPOSSIBLE de devenir une des franchises les plus populaires de la décennie, la franchise revient avec un 5ème volet en 2015 : ROGUE NATION. Comme pour les autres volets, on change de réalisateur et c'est cette fois ci Chistopher McQuarrie qui se retrouve en charge de la réalisation du 5ème opus, un réalisateur ayant déjà collaboré avec Tom Cruise avec JACK REACHER. Et c'est aussi lui qui va poursuivre la franchise avec le 6ème volet : FALLOUT.
Ce ROGUE NATION est un excellent Mission Impossible, figurant parmi les meilleurs de la saga, sans pour autant atteindre le niveau de son prédécesseur : PROTOCOLE FANTOME.
Le scénario est dans la lignée des autres films de la saga, avec Hunt et son équipe embarqué dans une mission impossible pour démanteler des menaces internationales. L'histoire est de très bonne facture, surtout avec la menace principale qu'est l'organisation du syndicat, une organisation secrète qui n'existe pas officiellement et qui connait parfaitement l'agence d'IMF, avec en plus Hunt qui est incapable de démanteler cette organisation qui arrive à avoir de l'avance sur eux (sans oublier la CIA qui veut dissoudre l'IMF, et qui va faire en sorte d'arrêter Hunt). On a donc des enjeux tout aussi importantes que dans les deux volets précédent, et des enjeux qui seront poursuivis dans la suite FALLOUT. On est dans un scénario très efficace regroupant les ingrédients de la franchise, et riche en action, infiltration, retournements et humour. Même si je trouve que la toute dernière partie à Londres est un petit peu longuet, bien qu'elle soit tout de même réussi avec Benji capturé, ainsi que l'enlèvement du premier ministre britannique pour lui faire lire "la boite rouge" ainsi que de dévoiler des informations sur le syndicat. Et le climax de fin est très efficace bien que moins impressionnants que ceux des films précédents.
Le casting et les personnages sont très bon. On retrouve Tom Cruise toujours très bon dans le rôle d'Ethan Hunt, et qui comme d'habitude prend des risques pour faire ses propres cascades. Et on retrouve le casting habituel toujours très bon, à savoir Simon Pegg, Jeremy Renner et Ving Rhames. Et on trouve parmi les nouveaux Rebecca Ferguson qui est très bonne, charmante et badass dans le rôle d'Ilsa Faust. Ce personnage est également assez complexe dans le sens où se demande durant le film de quel camp elle est. Et on a Sean Harris très bon dans le rôle du méchant Solomon Lane, même si je trouve qu'il manque un peu de prestance en tant que méchant, chose corrigé dans la suite où il sera plus menaçant dans sa prestance.
Et le reste du casting est très bon, comme Alec Baldwin dans le rôle du directeur de la CIA, McBurney dans le rôle Atlee et Tom Hollander dans le rôle du premier ministre britannique.
Cet opus est très bien réussi dans le divertissement, offrant des scènes d'actions et d'infiltration de très bonne qualité. Les scènes d'actions sont excellente et avec une sensation forte très bien ressentit, que ce soit la scène d'ouverture impressionnante avec Hunt s'agrippant sur la porte de l'avion qui est entrain de décoller, ainsi que la superbe scène de course poursuite au Maroc absolument jouissive et spectaculaire. Le climax est aussi très efficace bien que pas à la hauteur des scènes précédemment citées. Et les scènes d'infiltration sont très marquante, que ce soit la scène tendue à l'opéra de Vienne, et surtout l'infiltration dans le centre de données au Maroc, avec la scène sous l'eau où Ethan doit remplacer la carte de sécurité pour que Benji puisse passé du détecteur de mouvement. Une excellente scène avec de la tension par la machine qui tourne, l'oxygène d'Ethan et le courant qui redevient fort.
La réalisation de McQuarrie est très bonne et très soignée, offrant une très bonne sensation forte durant les moments d'actions, ainsi qu'une bonne lisibilité. Par contre je trouve la scène de combat au début avec Hunt et Faust cool mais un peu surdécoupé au montage. Et la scène sous l'eau est vraiment une grande réussite d'un point de vue visuelle, le tout en plan séquence renforçant la puissance de cette scène tendue.
Et la musique reste très bonne.
Un excellent MISSION IMPOSSIBLE bien que pas à la hauteur du 4. McQuarrie prouve au même titre que les réals précédents à fournir une patte artistique à la franchise, chose qui continuera de se confirmer avec le volet suivant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 23 fois
1 apprécie

Aurélien Boucher a ajouté ce film à 13 listes Mission : Impossible - Rogue Nation

Autres actions de Aurélien Boucher Mission : Impossible - Rogue Nation