Mission Impossible dans la ville de James

Avis sur Mission : Impossible - Rogue Nation

Avatar Ben Ji
Critique publiée par le

Kingsman, actuellement Mission Impossible et bientôt Spectre, voila une année riche en film d'action-Espionnage. Après Kingsman qui vient de prouver qu'il peut se frotter aux plus grands, MI:5 confirme lui son rang dans le genre, sans doute suivi en fin d'année par Bond (ayant une confiance aveugle pour Sam Mendes).

Ce nouveaux film de la saga nous fait voyager à travers des villes originaux comme Casablanca ou Vienne mais aussi à Londres. Un itinéraires bien sympa qui nous dépayse à certain moment mais qui cependant n'égale pas sont prédécesseur avec notamment le désert de Dubaï.

MI:5 est un condensé de chacun de ses ainées, pas seulement une copie mais plutôt un regard en arrière pour garder le bon et le développer judicieusement par rapport à notre technologie actuelle. Je pense à l'infiltration d'un bâtiment inviolable (M:I 1), la course poursuite en moto (M:I 2) ainsi de suite..
Il reste cependant incomparable avec les autres dans le sens : "est-il le meilleur des M:I?", car le 1 adopte un coté plus espionnage-infiltration, le 3 adopte un coté drame-vengeance ou le 2 en homme solitaire. Donc meilleur opus je ne peux pas dire, c'est variable selon qui préfère quoi dans un film comme ça, car ils ont chacun une identité différente. Il se rapprocherait plus du 4.

L'action, l'espionnage, les gadgets, l’équipe mission impossible, le scénario, les touches d'humours entre deux scènes sérieuses.. Tout est la pour passer un "bond" moment. Même si je trouve que l’équipe du film n'a pas pris de risque sur le scénario, faisant du classique, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soit, ça évite une déception mais ça peut aussi louper quelque chose de plus intéressant. Bien que la scène aquatique est original intense et palpitante!
Le casting est lui un banquet jouissif d’excellent acteurs. (A noté aussi le rôle de Simon Pegg Britannique pur souche qui joue un agent américain de M:I ou la majeurs partie se déroule à Londres "contre" leurs "rivaux" le MI6, assez paradoxale et amusant je trouve).
Sinon un cross-over avec Daneil Craig en James Bond aurait été bien sympa et cohérent. (impossible, rivalité oblige)

Enfin voila, cette épisode marque bien le coup à un an de célébré les 20 ans avec les indéboulonnables Tom Cruise et Ving Rhames. Un tournage long et physique qui auront eu raison du résultat final! 15/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
2 apprécient

Ben Ji a ajouté ce film à 4 listes Mission : Impossible - Rogue Nation

Autres actions de Ben Ji Mission : Impossible - Rogue Nation