👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Pour tout fan de Gundam qui se respecte, ce film part forcément avec des atouts de taille. A commencer par Char, bien évidemment, personnage culte et charismatique s'il en est, figure majeure de tout l'UC.
Yoshiyuki Tomino a le mérite de nous offrir un scénario pas trop bancal, avec même quelques idées bienvenues. Je pense en particulier au traitement de (Neo) Zeon, qui de société fasciste aux défilés militaires dignes de la Corée du Nord nous montre qu'elle a su gagner l'approbation de la population spatiale, du moins en partie ; une situation qui en ferait presque les « gentils » de l'histoire, du moins si leur dirigeant n'avait pas décidé de provoquer un hiver nucléaire sur Terre.
En elle-même, l'histoire est bonne et ne trouve pas trop le temps de se disperser, malgré un final qui peut laisser sur sa faim, et la présence d'un duo de têtes à claque manquant cruellement d'intérêt.
Surtout, cet anime dispose d'un budget de long-métrage – un vrai, pas les résumés made in Tomino – et cela se ressent forcément dans la qualité d'animation, celle-ci étant utilisée à bon escient pour donner quelques affrontements véritablement impressionnants à l'écran, ce qui fait plaisir.
Et il ne faut pas non plus oublier que Mobile Suit Gundam: Char's Counterattack, apporte une forme de conclusion à la première saga de l'UC, fait non négligeable. Cela impose bien entendu d'avoir vu les séries plus anciennes pour l'aborder sereinement et le comprendre, mais il réserve tellement de belles scènes et de moments d'anthologie – entre Char et Amuro – qu'il serait forcément dommage de passer à côté. C'est vraiment un film conçu pour faire plaisir aux amateurs de l'UC, alors pourquoi s'en priver si nous entrons dans cette catégorie ?
Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque
R-OH
5

Pas le bon format

L'idée de base de cette conclusion de la saga Universal Century et son scénario sont globalement excellents et offrent un bon potentiel narratif et tragique. Pour autant cette histoire aurait méritée...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque
AyanamiRei
9

Pas une critique!

Après "Char Aznable" et "Quattro Bajeena", l'antagoniste emblématique de la saga revient pour porter un nouveau masque: "Casval Rem Deikun", sa véritable identité. Beautiful, spectacular finale. I...

Lire la critique

il y a 2 ans

Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque
konkykonk
5

Déception

Depuis que je me suis intéressé à l'univers Gundam, j'entendais parler de ce film comme étant une des meilleurs œuvres de la franchise pour au final me retrouver avec un film bien sans plus et avec...

Lire la critique

il y a 11 mois

Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo
Ninesisters
10

La prochaine fois, j'enlève le bas !

Si je suis légèrement moins emballé que pour les deux premiers opus, je trouve quand même qu’il s’agit pour l’instant du meilleur de la saga. Paradoxe ? Incohérence ? Disons que mon impression est à...

Lire la critique

il y a 9 ans

42 j'aime

Hellsing Ultimate
Ninesisters
9

Critique de Hellsing Ultimate par Ninesisters

Kôta Hirano est un mangaka plus connu pour la qualité de ses boucheries, enfin de ses manga, que pour son rythme de publication. Ainsi, après le succès d’un premier anime qui ne reprenait finalement...

Lire la critique

il y a 9 ans

37 j'aime

1