Affiche Möbius

Critiques de Möbius

Film de (2013)

L'hypothèse Dujardin secret

Qu'il est bon d'être surpris. Même un peu. Ne nous y trompons pas, on est (très) loin du chef d’œuvre. Maintenant, quand tous les voyants préalables sont au rouge (production Besson, un nombre infinitésimal de bons échos, des rôles-titres engageants comme un jaune d’œuf qui a viré au vert délicatement velouré... je partais sur une note frisant la racine carrée de 1). Après, on pourra dire ce... Lire la critique de Möbius

35 9
Avatar guyness
6
guyness ·

Totally Spies

"- Hey, si on jouait aux espions ? - Ah ouais, on dirait que je serais un agent russe russe et toi une femme fatale ! - Cool, et on tomberait amoureux à Monaco !" Sauf qu'on ny croit même pas cinq minutes, Dujardin en huile du FSB encore à la limite (avec de l'imagination et en faisant abstraction de son accent français quant il parle russe) mais Cécile de France en trader qui a provoqué la... Lire l'avis à propos de Möbius

20 2
Avatar ifhan
3
ifhan ·

Critique de Möbius par DelSpooner

Le début bavard au possible est un véritable frein à notre immersion dans l'univers du film. Puis arrive l'histoire d'amour, lors de la scène assez magnifique (ce sera la seule) de la rencontre au Destiny. Le film d'espionnage passe alors au second plan, et ce n'est pas plus mal vu la tournure incompréhensible et peu intéressante des évènements. Et là, c'est le drame. Tout le côté sensuel,... Lire l'avis à propos de Möbius

21 2
Avatar DelSpooner
2
DelSpooner ·

Léthargie

On commence par s'ennuyer un peu, à se dire que ça met du temps à décoller. Puis on soupire, on regarde ses voisins d'un air désespéré, on regarde sa montre. Et finalement, quand l'on s'aperçoit que l'ensemble de la salle (à savoir les courageux qui sont restés) partage visiblement le même avis sur le film, on rigole de bon coeur devant ce bon gros ratage frôlant le nanard. Ultra bavard, très... Lire la critique de Möbius

13
Avatar DavidGCB
3
DavidGCB ·

Quand la CIA couche avec le FSB

Un petit mot sur l’histoire : au cours d’une même mission un agent du FSB (Dujardin) tombe amoureux d’un agent de la CIA (de France), chacun ignorant leur véritable identité. Eric Rochant n’avait plus touché à l’espionnage depuis l’échec public retentissant des Patriotes en 1993. Cette fois il s’appuie sur un casting solide pour attirer les spectateurs dans les salles : Jean Dujardin fait ici... Lire l'avis à propos de Möbius

44
Avatar Al_
2
Al_ ·

Moebius: habile mélange d'espionnage et de comédie sentimentale.A vous de juger!

Trés peu de films d'espionnage osent aborder la vie privée et les sentiments des agents secrets, de leurs sources, ou autres infiltrés. La grande raison, selon moi, c'est parce que c'est aller droit au casse-pipe tout en décodifiant un genre à part entière. Eric Rochant, qui s'était intéressé à un groupe d'intervention du Mossad avec les Patriotes, remet le couvert avec un couac d'entrée: son... Lire la critique de Möbius

9 7
Avatar Locke
7
Locke ·

On part en vacances en Iran ?

Franchement j'ai été agréablement surpris par ce film, alors peut être parce que j'avais mis la barre assez basse étant donné que c'est un film français et sa moyenne senscritique. Mais finalement je comprends pas trop cette moyenne car bien que ce film est loin d'être un chef d'œuvre et qu'il y a plusieurs incohérences dans le scénario et quelques dialogues assez grotesques. Mais si on fait... Lire la critique de Möbius

16
Avatar Ullys
6
Ullys ·

Et puis d'abord, ce n'est pas un film d'espionnage, c'est une histoire d'amour !

Faisons la part des choses, c'est de l'espionnage, c'est donc incompréhensible d'autant plus qu'il s'agit d'une affaire de montage financier. Le fait qu'on soit paumé dès le départ est une constance des récits d'espionnage, or ce n'est grave que si le scénario se moque du spectateur, ce qui n'est pas le cas ici. Que Dujardin ne soit pas crédible en espion russe ou Cécile de France en trader... Lire l'avis à propos de Möbius

2
Avatar estonius
6
estonius ·

Critique de Möbius par Caine78

Eric Rochant connaît manifestement son métier, et ce thriller d'espionnage à l'ancienne n'est pas sans quelques réelles qualités plastiques, que ce soit dans le choix des plans ou du décor, globalement très aboutis. Non, si le film m'a en définitive posé problème, c'est par son scénario. Alors au moins ne pourra t-on pas reprocher au réalisateur de nous avoir pris pour des idiots, notamment à... Lire la critique de Möbius

2
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Renifler son Boris

Möbius, le titre est déjà magnifique. J'aime bien les mots qui ont des trémas. Je suis comme comme ça ! Möbius, le titre est très énigmatique. Au premier coup d'œil, souvent trompeur, j'ai cru à un biopic du dessinateur de l'Incal. (Comme je ne suis pas con, pendant le film j'ai compris le pourquoi du pseudonyme de Jean Giraud) C'est donc sans... Lire la critique de Möbius

2
Avatar Gwangelinhael
7
Gwangelinhael ·