Affiche Moi, Daniel Blake

Critiques de Moi, Daniel Blake

Film de (2016)

Déception

Une caricature de notre société. Ken Loach utilise tous les procédés scenaristiques possibles pour nous émouvoir, y compris la mort finale du héros et cette phrase : L'Etat l'a tué. Devant l'absence totale de liberté laissée par le film pour rire ou pleurer, s'émouvoir ou s'indigner, on frôle vite l'indigestion. Un joli jeu d'acteur néanmoins et quelques bons moments, notamment à la Banque... Lire l'avis à propos de Moi, Daniel Blake

2 2
Avatar Thomas Dbn
4
Thomas Dbn ·

Man vs Wild

Depuis déjà quelques années je me suis souvent retrouvé face à pas mal de paperasse et à ce beau bordel qu'est l'administration : passé la vingtaine, on commence à gérer ça tout seul et on s'aperçoit que c'est encore pire que ce qu'on s'imaginait. C'est pourquoi l'aperçu de ce film m'a tout de suite parlé : au-delà de tous ces sketchs sur le pôle emploi, la poste, la caf, la sécu, qui nous... Lire l'avis à propos de Moi, Daniel Blake

2
Avatar MasterFox
9
MasterFox ·

Moi, Daniel Blake - Alerte à notre société en manque d'humanité...

Mon avis--- "Moi, Daniel Blake" est une excellente réalisation de Kent Loach entre autres : (Le vent se lève 2006, Route Irish 2011, et La part des anges 2013), c’est dire qu’il fait de très bons films et ici c’est encore plus puissant car traitant sur un sujet hautement social et il va démontrer et dénoncer par un sujet sans aucune concession, faire un plaidoyer sur la misère sociale... Lire l'avis à propos de Moi, Daniel Blake

2
Avatar Sumo06
10
Sumo06 ·

We, the people

Ken Loach est revenu en force en 2016 avec I, Daniel Blake, décrochant la Palme d'Or. Ne vous attendez pas à être surpris par ce film si vous connaissez un minimum son réalisateur. Angleterre ouvrière, révolte sociale, le programme habituel (avec la petite référence footballistique qui fait plaisir). Cette fois le film prend place... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

2 1
Avatar AdamYauch
7
AdamYauch ·

Gauche, technocrates, prestataires vaniteux, État, Ken Loach : tous là pour vous rabaisser

Dans I Daniel Blake l'important n'est pas tant de construire un film ou même un récit que de poser des scènes – témoins de la misère des pauvres et des exclus. La scène du chien est la seule à sortir un peu du circuit. C'est que l'heure est grave et la social-démocratie arrivée à un stade critique. La Palme d'Or de Cannes 2016 accuse l’État, lecture finale à l'appui où Katie rappelle (à... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

2
Avatar Zogarok
5
Zogarok ·

Un film de super-héros de Ken Loach

Ken, arrête d’employer ton ami Paul comme scénariste, tout ça parce qu’il t’a dit qu’il avait enquêté pendant un an et demi sur le Pôle Emploi britannique. Tu ne vois pas qu’il te fait du mal ? Nous, on le voit et on souffre pour toi. Le film est d’une inefficacité sidérante, à cause de son irréalisme et de son étroitesse de vue. On s’en rend compte assez vite : le moindre geste du... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

2 1
Avatar Totof
3
Totof ·

Critique de Moi, Daniel Blake par ffred

Ken Loach (80 ans) avait annoncé sa retraite à la sortie de Jimmy’s Hall en 2014. Il n’a pas tenu sa promesse. C’est bien dommage car Moi, Daniel Blake semble bien être le film de trop, palme d’or (comme souvent incompréhensible) ou pas. Jamais un film du vétéran britannique n’a été aussi manichéen, aussi caricatural. Jamais non plus il n’a mis autant de pathos pour faire pleurer dans les... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

4
Avatar ffred
4
ffred ·

The law of the market

Outre l’irrationalité à lui avoir attribué la Palme d’Or, il y a dans le dernier film de Ken Loach quelque chose de réellement décevant, presque déshonorant car, si son réalisateur se dit réanimé par la tournure de la situation économique de son pays, entrainant toujours plus d’exclusion et d’inégalité et se traduisant par la pression exercée sur les plus précaires, il n’en va pas de même... Lire l'avis à propos de Moi, Daniel Blake

2
Avatar Patrick Braganti
3
Patrick Braganti ·

Le cœur serré et le poing levé

Daniel ne peut pas travailler car il a des problèmes de cœur. Il ne peut pas non plus toucher d'aides car les autorités compétentes en ont décidé ainsi. Katie, fraîchement débarquée de Londres avec ses deux mômes, multiplie les problèmes avec le « Pôle Emploi » britannique. La rencontre de ces deux personnages donne une formidable leçon d'humanité. Pas de doute, nous sommes chez Ken Loach :... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

Avatar Konika0
9
Konika0 ·

Moi, Daniel Blake

Ce film réalisé par Ken Loach en 2016 a été couronné par une palme d'or à Cannes. C'est indéniablement un bon film, bien joué par les 2 acteurs principaux (Dan et Katie) avec un scénario bien ficelé et très certainement crédible. Qui d'ailleurs oserait affirmer que les situations décrites dans le film sont impossibles dans notre monde de brutes ? Que des gens modestes, peu instruits aient du... Lire la critique de Moi, Daniel Blake

Avatar JeanG55
4
JeanG55 ·