Bande-annonce
Affiche Moi, député

Moi, député

(2012)

The Campaign

12345678910
Quand ?
5.7
  1. 20
  2. 63
  3. 148
  4. 317
  5. 607
  6. 894
  7. 586
  8. 119
  9. 22
  10. 4
  • 2.8K
  • 40
  • 410

Lorsque le député chevronné Cam Brady commet une gaffe monumentale en public à l'approche des élections, un tandem de PDG milliardaires entend bien en profiter pour placer leur candidat et étendre leur influence sur leur fief, en Caroline du Nord. Leur homme n'est autre que le candide Marty...

Casting : acteurs principauxMoi, député

Casting complet du film Moi, député
Match des critiques
les meilleurs avis
Moi, député
VS
Être soumis, ou ne pas être

J'ai fait un rêve de David Pujadas. Il est gentil David, franchement ça se voit qu'il ferait pas de mal à une mouche, alors quand il débarque, on est bien, on est à l'aise, on est safe, et il décide de me causer, je me sens comme privilégié d'être l'interlocuteur d'un tel Saint-homme. Pujadas : Tu sais ce que t'as à faire hein ? Dimanche, tu sais ce que t'as à faire hein ? Moi : Hein ? Pujadas...

7 9
Critique de Moi, député par Kaham

Ni vraiment critique sur les campagnes politiques américaines, ni vraiment informatif, le film aurait dû au moins être drôle. Raté. Être au niveau de Very Bad Trip aurait suffit. Ce n'était pas du grand art, mais on souriait. The Campaign (en VO) est à la non-surprise générale un ramassis de blagues navrantes. S'ils avaient fait dans le scato, j'aurais même sûrement ri, mais là... tout est prétexte à déclarer la vulgarité la plus gratuite, souvent axé autour d'une grosse bite poilue ou d'un... Lire l'avis à propos de Moi, député

3

PostsMoi, député

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (79)
Moi, député
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Moi, député par Selenie

Le réalisateur des "Austin Powers" et de "Mon beau-père te moi" se lance en campagne politique avec Zach Galifianakis ("Very bad trip") et Will Ferrel ("Les rois du patin"). Dans la grande veine des comédies à la Ferrel on est là dans une version de "Les marches du pouvoir" de Clooney version Michael Moore sous acide. Satire délirante sur les coulisses et les déviances des campagnes à... Lire l'avis à propos de Moi, député

2
Avatar Selenie
6
Selenie ·
Découverte
Dommages collatéraux.

J'adore Will Ferrell et il arrive parfois que je trouve drôle Zach Galifianakis (il y a longtemps de cela...), donc les voir réunis tous les deux à l'écran promettait du lourd, du très lourd. C'était sans compter la nature même du Ferrell Movie, c'est à dire la sempiternelle histoire du grand connard sûr de lui qui va perdre son mojo dès l'arrivée d'un outsider, avant de retrouver la win et... Lire la critique de Moi, député

13
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·
Dans "Parlement", il y a "parle"... aussi.

La politique américaine. Encore plus codifiée, extravagante, frénétique que celle de nos démocraties d'Europe Occidentale. Meetings de plein air en bras de chemise, pubs négatives ubuesques, obsession incroyable autour du modèle familial et de la religion des candidats ... Les politiciens ne sont même pas tous seuls dans cet univers impossible, il faut aussi des médias ouvertement partisans et... Lire la critique de Moi, député

11
Avatar Manutaust
7
Manutaust ·
Une parodie politique?

Servi par une campagne promo et une bande annonce emballante, Moi, député (pour reprendre l’expression favorite de notre cher Flamby national) nous sert un duel au sommet entre deux figures sacrées de la comédie américaine. Will Ferrell qu’on ne présente plus et Zach Galifianakis qu’on ne présente plus non plus. Qui remportera la campagne ? D’emblée, le ton est donné avec une citation résumant... Lire la critique de Moi, député

9 3
Avatar Marvelll
5
Marvelll ·
MOI, DEPUTE de Jay Roach

Comédie américaine extrêmement pauvre en situations comiques, qui pallie ce défaut par une surenchère de vulgarité. Bonjour l’humour scatologique et à connotations sexuelles. Il est un fait que de nos jours beaucoup de comédies américaines ne dépassent pas le stade phallique ou dans le pire des cas anal si bien décrits par Sigmund Freud. Pour ce qui est du brûlot sur la politique nous... Lire la critique de Moi, député

6
Avatar littlebigxav
3
littlebigxav ·
Toutes les critiques du film Moi, député (79)
Bande-annonce
Moi, député
Vous pourriez également aimer...