Le mignon Guy mauve...

Avis sur Moi, moche et méchant 2

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Le premier opus a brillamment démontré qu'on ne peut rester méchant lorsque trois jeunes enfants aux yeux de cocker vous montrent qu'ils vous aiment (et c'était si bôôô !).

Cette seconde aventure démontre avec tout autant de brio qu'avoir une famille c'est merveilleuuux ! Mais elle ne saurait être parfaite sans un papa ET une maman. Quand c'est fait, on peut enfin avoir une vie en société décente. Le monde est bien fait quand même.

Si l'on avait pu conserver une once de doute quant au public cible dans le premier animé, celui-ci prouve qu'il faut plaire aux familles, cœur de cible du propos. Ça dégouline donc de bons sentiments et les méchants n'ont que le nom de... méchant. Allergiques à la guimauve, prenez garde !

Il reste pour les adultes qui aiment les animés les clins d’œils multiples à une culture partagée, qu'elle soit cinématographique ou musicale. Et là, nanti d'une armée de mignons, les réalisateurs peuvent se faire (et nous aussi) plaisir !
C'est parti pour la déconne à plein tube durant tout le film avec des gags en rafale, des mignons gremlins mauves, un méchant plus macho que nature et une espionne assez quelconque en fait. L'histoire d'amour qu'elle file avec Gru se profile à 45000 parsecs : aucune surprise donc.

Le moment le plus délirant demeure la scène finale avec une chorégraphie qui ranime des souvenirs disco et, même si c'est du classique, ça fonctionne vraiment bien. Et bouge ton corps !!

Petit bonus pour cet animé qui égaye une partie du générique ; excellente idée que de plus en plus d'animés pratiquent.

Un très bon moment en perspective pour les familles, une séance assez sympa pour les autres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 592 fois
11 apprécient

Apostille a ajouté ce film d'animation à 1 liste Moi, moche et méchant 2

Autres actions de Apostille Moi, moche et méchant 2