Tu "deal" ta vie !

Avis sur Mommy

Avatar elfemere
Critique publiée par le

Hier soir, je suis allée au cinéma avec une grande attente mais peu de perspectives. Quand on regarde la bande annonce de ce genre de film, on peut s'attendre à tout ou à rien. Est-ce qu'il s'agira d'un film d'auteur complètement obtus et surjoué ou bien se révélera-t'il être un chef d'oeuvre ?

La balance a tourné vers la seconde option.J'ai été subjuguée par la beauté de ce film. Tout en lui m'a traversé pour me prouver que le cinéma a encore un pouvoir exceptionnel sur mes sens. J'entends certains imaginer des choses ressortant du domaine sexuel. Et bien je dirais presque que j'ai eu un orgasme cinématographique. J'ai éprouvé une tension progressive jusqu'au climax final qui m'a laissé coi...et satisfaite.

Les scènes clefs du film, le trio chantant et dansant sur Céline Dion (au passage, jamais je n'aurais cru chanter du Céline Dion au cinéma ^^), le karaoké sur Vivo per lei, la balade vélo/longboard sur Wonderwall et ce passage frissonnant de beauté du passage 1:1 au 16:9, le film qui passe devant les yeux de la mère sur un futur idéalisé, sont juste extraordinaires, au sens propre du terme. Ce film sort de l'ordinaire. Il apporte une touche nouvelle au cinéma par une appropriation de thèmes centraux dans la société actuelle. Dolan nous parle de la vie réelle, de ces malheurs et de ses espoirs.La vie n'est pas simple, ça finit bien parfois, ça finit mal aussi souvent.

Et que dire de ces acteurs...Antoine-Olivier Pilon campe un adolescent hyperactif et violent, vulgaire mais attachant. C'est une force de la nature que sa mère, incarnée par Anne Dorval, doit littéralement supporter jusqu'à l'épuisement. Une mère à l'image de la situation : addictive, inexpérimentée, mais qui exprime clairement que son "gosse", elle l'a dans la peau. Et que dire du personnage de Kyla, cette femme timide et bégayante, sorte de desperate housewive canadienne, qui accède à un nouvel espoir dans la rencontre de ce duo détonnant.

Bref, vous l'aurez compris, ce film m'a ému, m'a touché, m'a surpris. Et pourtant, je comprends les critiques de certains. Trop long ? Trop lourd ? Je suis d'accord avec eux, mais c'est ce qui m'a justement plu.

Alors, merci Dolan pour ce beau film qui ne laisse pas indifférent. Et merci pour m'avoir réconcilié avec la musique de mon enfance...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 758 fois
25 apprécient · 4 n'apprécient pas

elfemere a ajouté ce film à 4 listes Mommy

Autres actions de elfemere Mommy