Stop !

Avis sur Mon beau-père et nous

Avatar Eowyn Cwper
Critique publiée par le

Quantième Art

On connaît le genre de la série de films « Mon beau-père ». Et il ne mérite guère d'être résumé autrement qu'en ces termes : une franchise qui se complaît dans la gêne sans jamais la ressentir elle-même. Dans les films précédents, ç'avait le mérite d'être articulé autour d'une découverte permanente. Dans celui-ci, il n'y a plus de découverte puisque le scénario commence à se reposer sur ses acquis. On ne peut pas légitimement parler de redite (encore que les personnages en sont, des redites) mais l'œuvre ne met même plus d'efforts (fussent-t-il douteux) dans le vaudeville, un genre qui l'aurait pas mal sauvée en l'occurrence. Les gags ne sont absolument plus reliés au scénario, flottant au-dessus des tuiles qu'ils composaient jadis. De Niro et Hoffman, qui jusqu'ici ressortaient dignifiés de la façon dont ils assumaient leurs rôles, ne paraissent plus à même de gérer la couche de crasse qu'on leur jette dessus. Stiller, n'en parlons pas, il est habitué. Bref, une distraction ratée, au mieux fadasse, qui hurle aux producteurs d'arrêter les frais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 95 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eowyn Cwper Mon beau-père et nous