Affiche Mon cher enfant

Critiques de Mon cher enfant

Film de (2018)

La cendre du fils

Face à la grande question de la radicalisation, la fiction abonde en propositions, dans lesquelles la maladresse l’emporte assez souvent : faire une démonstration qui expliquerait les mécanismes (mal être d’un jeune en manque de repères, finesse psychologique et malfaisante des recruteurs, misère sociale responsable…) est une chose que la presse ou les essais sociologiques ont su poser. Y... Lire la critique de Mon cher enfant

9
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Un fragment du monde arabe

Deuxième long métrage de Mohamed Ben Attia après le succès en festival de Hedi, un vent de liberté (2016) : meilleur premier film et Ours d’argent du meilleur acteur à la Berlinale 2016 (notamment), le cinéaste tunisien revient avec Weldi, une œuvre qui se consacre une fois encore aux rapports familiaux et à la difficulté de les dépasser. Cependant, plus que la figure... Lire la critique de Mon cher enfant

4 2
Avatar SPOW3
6
SPOW3 ·

Weldi...

MON CHER ENFANT (14,4) (Mohamed Ben Attia, TUN/BEL, 2018, 104min) : Cette délicate tragédie familiale raconte le poignant combat d'un père pour sauver son fils de l'endoctrinement djihadiste. Mohamed Ben Attia utilise une sobre mis en scène sans fioritures, un minimaliste au sens du cadre solide pour décliner un récit intime et politique entre culpabilité et incompréhension. Une... Lire la critique de Mon cher enfant

2 2
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Génération Daech

En cette époque, il est difficile d’échapper au discours dominant les médias ainsi que les politiques qui présente les soldats de l’armée de Daech comme des monstres sans visage, déshumanisés à tel point qu’il faudrait les déchoir de leur nationalité et espérer qu’ils meurent dans le désert plutôt que les voir revenir « au pays ». Dans ce contexte simplificateur, le portrait de cette famille... Lire la critique de Mon cher enfant

2
Avatar el_blasio
9
el_blasio ·

Critique de Mon cher enfant par Marcel Kunwu

Sans révéler le sujet au cœur du film, force est de reconnaître le traitement singulier, flegmatique (voire neurasthénique) d'un fléau qui gangrène la jeunesse musulmane du monde. Séduit par cette distance, qui n'en reste pas moins juste. Lire la critique de Mon cher enfant

3 1
Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

La Chambre du fils

Comprendre. Pourquoi ? Comment ? Après Hedi, un vent de liberté, sorti en 2016, le réalisateur Mohamed Ben Attia récidive dans le portrait intimiste avec Mon Cher Enfant, présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Un sujet fort et universel traité avec pudeur et retenue. Parler du terrorisme et de la radicalisation dans le cinéma d'aujourd'hui demeure... Lire l'avis à propos de Mon cher enfant

1
Avatar Jonathan Rodriguez
7
Jonathan Rodriguez ·

Un père aimant

Venant après un premier film très réussi (Hedi, un vent de liberté), Mon cher enfant confirme le talent subtil et gracieux du tunisien Mohamed Ben Attia. Le sujet est pourtant lourd, traitant de la disparition d'un garçon de 19 ans vers la Syrie, mais jamais le film ne cherche des explications plus ou moins oiseuses à cet engagement, se concentrant sur la dévastation qui en résulte dans la... Lire la critique de Mon cher enfant

1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Critique de Mon cher enfant par SansCrierArt

A Tunis, Riadh et Nazli sont les parents de Sami, 19 ans. Riadh s'occupe et se préoccupe beaucoup de Sami, de ses problèmes de santé - il souffre de migraines - de sa réussite dans les études et de son épanouissement d'adolescent. Jusqu'au jour où Sami disparaît. Mon cher enfant parle de l'amour d'un père pour son fils. Un amour impuissant à voir venir et à éviter le pire.... Lire l'avis à propos de Mon cher enfant

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·