Avis sur

Mon oncle par Estrobir

Avatar Estrobir
Critique publiée par le

Au-delà d'être un très bon film avec un humour "tatien", mon Oncle confronte deux univers parallèles, l'univers bourgeois et l'univers populaire (condamné à disparaître) cher à Tati. Tati va à travers ce film faire une apologie de cet univers populaire et de ses valeurs face à un univers bourgeois très cadré.
Premièrement Tati s'amuse à confronter les maisons de chacun des protagonistes. D'un côté, une maison plutôt luxueuse, à la pointe de la technique et de la mode, une maison où les formes géométriques et la symétrie domine. C'est aussi une maison où chaque chose a sa place, où chaque chose participe à l'ordre strict imposé par le mode de vie (de la couleur, à la géométrie du jardin). A cela s'oppose une maison "biscornue", multicolore, vivante (plusieurs colocataires y habitent), accueillante où bien à l'opposé de la maison de la soeur du personnage principal, c'est le désordre apparent qui crée l'ordre. On a donc une véritable opposition des lieux de vie. Et finalement celui qui nous attire le plus n'est pas celui à la pointe de la technologie mais l'autre plus populaire et plus attrayant.

Ensuite la vie quotidienne de chacun des personnages permet encore de contraster entre les deux franges de la population. Alors que d'un côté, à l'instar de l'organisation de la maison règne l'ordre (dans la manière de recevoir les invités, dans la manière de conduire, dans la manière de marcher, de s'exprimer...), dans l'autre règne l'impromptu. Alors que d'un côté règne la routine, dans l'autre règne le changement.

Enfin la vision du monde de chaque protagoniste permet de mettre en évidence d'autres aspects de chaque univers. Les bourgeois ont tendance à considérer leur mode de vie comme supérieur et à vouloir l'imposer aux autres. Si les autres ne sont pas comme il faut c'est parce qu'ils n'ont pas le bon mode de vie (ils tentent d'ailleurs d'imposer leurs vues à Monsieur Hulot).

Globalement Tati confronte un univers peu attrayant, trop carré, trop rangé, trop propre à un autre univers joyeux, convivial et attirant. Ainsi le titre du film prend tout son sens, le jeune fils est attiré par son oncle, un peu hors norme (surtout vis-à-vis des gens que fréquentent ses parents)
Enfin si Tati arrive bien à nous proposer un très bon film, c'est grâce à la bonne interprétation des acteurs mais aussi et surtout au personnage de Monsieur Hulot qui apparaît si sympathique et amical.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 681 fois
4 apprécient

Estrobir a ajouté ce film à 4 listes Mon oncle

Autres actions de Estrobir Mon oncle