Affiche Mon roi

Critiques de Mon roi

Film de (2015)

Amoureuse

Difficile de donner un avis objectif sur ce film tant le ressenti éprouvé face à ce couple dépend de soi et de son vécu, de sa capacité à comprendre le personnage de Tony ou pas. Au cours d'une virée en boîte, la jeune avocate retrouve Georgio, un homme rencontré plusieurs années auparavant. Charmeur, ce dernier ne la reconnait d'abord pas mais insiste... Lire l'avis à propos de Mon roi

138 7
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Mon Roi de Cœur qui pique

Paradoxalement, malgré tout ce temps que je passe au cinéma, c’est une chose assez rare que j’attende réellement et impatiemment un film, des mois et des mois à l’avance. Cette pratique ("l’Attendage-De-Pied-Ferme-Un-Film") est une pratique que j’essaie en général d’éviter, car je la juge trop dangereuse (à trop attendre un film c’est le risque de justement trop en attendre et en être déçu).... Lire la critique de Mon roi

56 6
Avatar Jé en vert
8
Jé en vert ·

Hystérie of romance.

Maiwenn est depuis quelques films en mesure d’affirmer une tonalité et un traitement suffisamment singulier pour qu’on la reconnaisse. Avec Mon Roi, elle se déleste de l’originalité d’un scénario (Le Bal des actrices) ou d’un univers singulier (Polisse) pour aborder de front le vrai du cœur humain, à travers la décennie passionnelle d’un couple. Contrairement à ce que la... Lire l'avis à propos de Mon roi

75 2
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Nous ne vieillirons pas ensemble

Ecrire une critique sur un film de Maïwenn n'est jamais une entreprise facile tant la réalisatrice déchaîne les passions. Elle a divisé en effet jusqu'à la Croisette en quête chaque année de films de femmes et capable de les démonter en deux secondes pour d'obscures raisons (il n'y a qu'à voir les reproches fait au film de Donzelli) quand ils sont présents. Maïwenn divise parce qu'elle est en... Lire la critique de Mon roi

61 4
Avatar eloch
9
eloch ·

Ris, tout le monde rira avec toi. Pleure, tu seras seul à pleurer.

Mon Roi, le quatrième long métrage de Maïwenn a été l'une de mes plus grosse attente cinématographique de ces derniers mois. La bande-annonce avait quelque chose de saisissant, la musique lancinante et la photographie y étant pour beaucoup. C'est donc galvanisé par un élans d'émotions que je me rendis vers les salles obscures du Mk2 Bibliothèque, bien décidé à en avoir pour... Lire la critique de Mon roi

26 8
Avatar Fosca
7
Fosca ·

Drama king

Ça relevait presque du masochisme que d’aller voir Mon roi, le nouveau film de Maïwenn, quand on n’est pas spécialement fan de madame (Le bal des actrices), voire pas du tout (Polisse). Et puis tous les signaux étaient au rouge, au très rouge, au vermillon : bouderies et quolibets à... Lire l'avis à propos de Mon roi

18 4
Avatar mymp
6
mymp ·

Le pervers magnifique

Pourquoi Tony est-elle si fascinée par Georgio ? Comment peut-elle en être si dépendante, lui qui l'a fait tant souffrir par moments, lui qui est si instable, lui qui la trompe ? Mais par ce qu'il a tout du flamboyant, du séducteur magnifique, à qui on excuse tout ... Il vend du rêve Georgio, il est terriblement attirant, amusant. Il n'est pas que... Lire l'avis à propos de Mon roi

13 10
Avatar Elsa la cinéphile
8
Elsa la cinéphile ·

Aime-toi, le ciel t’aidera

Le récit se construit sur l’histoire de deux ruptures, celle des ligaments du genou de Tony lors d’un tout schuss un peu trop rapide et celle de sa rupture consommée, dans tous les sens du terme, avec son mari, Georgio. Le parallèle entre ces deux blessures se fait de manière directe par une psychologue dès l’arrivée de Tony dans un centre de rééducation. La réalisatrice,... Lire l'avis à propos de Mon roi

14
Avatar Vincent_Ruozzi
6
Vincent_Ruozzi ·

Critique de Mon roi par Blandine Balayer

On dit souvent qu'on reconnait un très bon film au fait que lorsqu'on creuse un peu plus dans la profondeur de l'histoire et des personnages, on trouve toujours quelque chose de nouveau qui donne encore un peu plus de sens au film et nous fait comprendre chaque lien, chaque phrase, chaque action, chaque sentiment. Mon roi fait partie de ces films là. Maiwenn réussit à transformer une... Lire la critique de Mon roi

16
Avatar Blandine Balayer
9
Blandine Balayer ·

Maïwenn fait des vidéos

La prétention voire l'égocentrisme d'un cinéaste, en soi, ne me dérange pas. L'évident narcissisme du Tarnation de Jonathan Caouette ne me dérange pas, et cela ne m'avait pas tellement dérangé non plus dans les deux autres films de Maïwenn que j'ai pu voir, à savoir Polisse et Le bal des actrices (ce dernier... Lire la critique de Mon roi

43 6
Avatar Antofisherb
4
Antofisherb ·