Affiche Mon roi

Critiques de Mon roi

Film de (2015)

Passion amoureuse, entière et dévastatrice

Mon Roi, film de Maïwenn sorti en octobre 2015, est une ode à la passion amoureuse, entière et dévastatrice. La rencontre entre les deux personnages principaux est franche et sincère, les émotions fortes. Ici pas de faux-semblants, les personnages sont entiers, humains et sensibles. Ils se laissent emporter dans le tourbillon de la vie, s’engagent et se désengagent, souffrent, mais vont de... Lire l'avis à propos de Mon roi

Avatar Livresse des Mots
8
Livresse des Mots ·

Critique de Mon roi par Marie-Jeanne Delepaul

Certes, Maïwenn en fait toujours un peu trop dans l'hystérie. Il faut des cris; des glaces qui pètent, du sang, et de la coke qui traîne. Reste que Mon Roi ne laisse pas indifférent, et c'est ça que je recherche au cinéma. Le jeu des acteurs est absolument remarquable : Vincent Cassel en Georgio, séducteur riche et salaud, Emmanuelle Bercot en Tony, une avocate joyeuse mais un peu trop... Lire la critique de Mon roi

Avatar Marie-Jeanne Delepaul
8
Marie-Jeanne Delepaul ·

MAIWENN!

Trois films, et je suis définitivement conquis. Retourné par Polisse, j'avais bêtement raté la sortie de Mon Roi. Ce film est tout ce que j'aime, un film d'acteurs. Je voudrais être une petite souris sur les plateaux de Maïwenn. Emmanuelle Bercot a un rôle en or, Vincent Cassel n'a pas besoin de se forcer a-t-on l'impression (les mannequins...). Et puis ces seconds rôles! Louis Garrel... Lire la critique de Mon roi

Avatar clecrom
10
clecrom ·

Critique de Mon roi par JackBurton

Un film qui prend aux tripes et fait mal au coeur. C'est là que je réalise qu'il y a des spectateurs qui au travers des films aiment se faire mal, et d'autres se faire peur. Les meilleurs films sont peut être ceux qui réconcilient les 2. Je dois certainement faire partie de la seconde catégorie, car finalement par pure instinct d'auto-protection, je préfère des personnages bouffés par des... Lire la critique de Mon roi

2
Avatar JackBurton
7
JackBurton ·

Pervers Narcissique + Dépendante Affective = Problèmes

J'ai vu ce film en ayant un apriori très positif du à mon amour pour le jeu de Vincent Cassel et à la grosse claque que Maïwenn m'avait mise avec Polisse. La récompense à Cannes jouait aussi, car je sais que je suis en général assez réceptive aux films qui y sont primés. Bref qui dit, grandes attentes dit possibilité de grande déception. Ce ne fut pas le cas avec Mon Roi dont l'ambiance m'a... Lire l'avis à propos de Mon roi

Avatar Nelly Kitty
8
Nelly Kitty ·

Passionnel !

Tony rencontre Georgio et leur passion débute en une étincelle - on baise dans le vacarme des casseroles et tout semble trop beau pour être vrai. Tony tombe amoureuse, elle est prise au piège. Son amour à elle est passion, le sien est narcissique. Oh, le grand méchant garçon… Et bien non, heureusement, nous ne tombons pas dans ce cliché où nous plaignons les pauvres femmes qui tombent dans le... Lire l'avis à propos de Mon roi

Avatar Chicago
7
Chicago ·

Une claque

Encore un film très poignant de Maïwenn. À vrai dire, je n'ai pas prêté attention aux détails techniques comme le son, la lumière, le décor et les costumes tellement l'histoire est prenante. Une fois de plus, la réalisatrice a su me toucher en plein coeur. Le jeu des acteurs est également à souligner car j'ai fais abstraction de tout le reste. J'aime bien l'idée de la narration avec le... Lire la critique de Mon roi

Avatar Charline Garnier
10
Charline Garnier ·

L'amour claustro

Tout commence par un plan sur une chaîne de montagnes, et je sais pas pourquoi mais j'adore les plans de montagnes. Peut-être parce que dans la vraie vie j'ai le vertige et que du coup jamais je foutrai les pieds sur une montagne. Peut-être aussi parce que ça me rappelle que le cinéma peut me faire voir et vivre des trucs impossibles, trop grands ou trop beaux. Bref, Mon Roi commence sur un... Lire l'avis à propos de Mon roi

Avatar Ruru_
8
Ruru_ ·

Critique de Mon roi par FrankyFockers

Bonne surprise. Maïwenn calme un peu l'hystérie qui parcourt ses films précédents pour se concentrer sur l'essentiel, la mise en scène et les personnages. Pour la mise en scène, il y a encore du boulot, mais disons que c'est en bonne voie. En terme de directions d'acteurs et de personnages, là, c'est vraiment bien. Elle tire de son couple stars des moments vraiment réussis, Cassel joue comme... Lire l'avis à propos de Mon roi

Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·

Et si tu m'aimes, prends garde à moi !

Maïwen semble plus à l’aise avec les films de bande ou de famille mais il n’en reste pas moins que ce portrait d’un pervers narcissique analyse et décrit parfaitement la façon d’agir du prédateur. Cassel y fait du Cassel mais est à fond dans ce rôle de lâche électrique, survolté, hâbleur et séducteur. Il arrive à se rendre tout aussi détestable à nos yeux que séduisant à ceux de Bercot que... Lire la critique de Mon roi

Avatar Christophe Wante-Mandret
7
Christophe Wante-Mandret ·