Je t'aime, je te déteste.

Avis sur Mon roi

Avatar Xavier DC
Critique publiée par le

Mon roi acclamé au festival de Cannes pendant huit bonnes minutes et qui remporta le prix de l’interprétation féminine par le jury pour Emmanuelle Bercot. Maiwenn qui avait déja fait sensation quelques années plus tôt avec son Polisse et remportait le prix du jury unanime cette fois ci. Depuis bien des années qu’on entendait parler de ce projet le voila enfin en salle et mettant en scène un couple se formant et les suivant pendant plus de dix ans entre amour fou et rupture permanente. Un jour je t’aime le lendemain je te déteste. Un amour incontrôlable qui se rajoute à l’arrivée d’un bébé. Un couple qui ne peut se passer l’un de l’autre malgré que l’on sait quoi qu’il arrive iront à leur perte. Une destruction psychologique et mental aussi bien pour lui que pour elle et aussi le suivi d’une destruction physique, celle ci étant en centre de rééducation pour son genou. C’est la passion qui nous tient en haleine tout le long du film la façon brut de filmer ses petits instants. C’est un sacré tour de force que de faire un film ne tenant que sur cette fragilité et pourtant qui marche à merveille. 54a3ffaeed8afOn passe par toutes les étapes du rire aux larmes sans jamais se lasser et cela évidement parce que les acteurs sont brillants à commencer par Monsieur Vincent Cassel en personne qui arrive à s’effacer de sa popularité ils ont tous ce talent là s’avoir s’éclipser pour devenir réellement ses personnages. Avec son personnage Vincent Cassel réussit à donner toutes les nuances de la complexité du personnage. Emmanuelle Bercot quant à elle dont je ne suis pas fan mais qui fait vraiment un travail remarquable celle ci déja présente dans le précédent film de Maiwenn Polisse ou elle avait avec la réalisatrice co écrit le scénario.
On peut aussi parler de la présence de Louis Garrel il est très talentueux il a une gaucherie et un physique qui marque sans en être moins élégant.039340 Il était cette année à la réalisation de 2 amis avec Golshifteth Farahan et Vincent Mataigne film que je n’ai pas pu voir car il ne passait malheureusement pas par chez moi mais dont la bande annonce m’avait séduite mettant en scène une histoire à priori classique avec des acteurs totalement loufoques. Je vous invite à voir la bande annonce https://www.youtube.com/watch?v=67ItSekBC50 pour mon roi il a un rôle très humain et des répliques tout aussi jubilatoire. On saluera la présence de Norman Thavaud la star de youtube qui au départ apparait en arrière plan comme un clin d’oeil rigolo et petit à petit apparaissant comme un second role mineur mais qui m’a fait sourire surtout pour sa réplique de la haine dont Vincent Cassel était un personnage majeur.
On suit de tout son long un film à la fois violent dans ses rapports et à l’évolution de ses personnages devenant touchant face à l’amour qui triomphe toujours l’un de l’autre. Je pense que le titre Mon Roi fait référence à l’amour fou que porte Emmanuelle Bercot à Vincent Cassel qui finit toujours par obtenir ce qu’il veut d’elle. Mon roi pourrait aussi faire référence à l’amour que Vincent a pour son fils dans ce film qui lui vaut toute son admiration je pense que tout cela est lié. Un excellent film qui prouve que Maiwenn est décidement une brillante réalisatrice. Quoi qu’il arrive on souffre en amour et ça Maiwenn ne fait que le confirmer et en montrer toutes les facettes. Mon roi est un puissant film français.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 302 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Xavier DC Mon roi