👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bon, ça va être rapide: l'animation est belle, les personnages attachants, la musique entêtante comme jamais, les bébêtes adorables (je les veux en peluches!) et ça fait juste du bien! Mon voisin Totoro c'est un pur feel-good movie, clairement orienté pour les jeunes enfants mais appréciable a tout age malgré tout. Et c'est également ce qui va apporter LE défaut de ce film: les enjeux.
Il y a z-é-r-o enjeux dans ce film, le plus grave événement du film, c'est littéralement que leur mère chope un rhume. C'est tout! Mais au fond, peu importe, Mon voisin Totoro c'est surtout un instant suspendu dans le temps durant un été, un court instant (1h26 de film) qui vaut le coup d’œil pour son univers mignon et sa bonne humeur communicative.

Maintenant si on rentre un peu plus en profondeur, qu'est ce qu'on peut en dire de Totoro?
Un aspect qui m'a fait tiquer durant le film, c'est a quel point la construction du film est semblable a celle d'un film d'horreur. Sérieusement, la première scène dans la maison a quasiment la même mise en scène qu'un pur film d'horreur! Et la scène de l’arrêt de bus! Enlevez la sublime musique de Joe Hisaichi et la révélation progressive de Totoro avec ses grosse griffe et son large sourire, appuyé par la réaction de Satsuki devient une scène qui n'aurait pas démérité sa place dans un film d'épouvante (après l'animation enlève beaucoup ce coté évidemment).
Mais le ton du film est d'une légerté, voire d'une naïveté a tout épreuve. De l'aveu même de Miyazaki, il a voulu faire un film relaxant et simple après l'epicness de Nausicaa et Le Château dans le ciel. Et on sent qu'il s'est fait plaisir, qu'il a mit tout son cœur a l'ouvrage, ça a tiqué chez moi quand j'ai vu le personnage de Kanta jouer avec des avions. Parce que Miyazaki AIME les avions, il en case dans tout ses films a quelques exceptions près et il est véritablement fasciné par les machines volantes, ce gout pour l'aéronautique sera même le cœur de certains de ces films a venir, je pense notamment a Porco Rosso et Le Vent se lève.
Miyazaki continue légèrement sa démarche "réaliste" de l'animation puisqu'il fait trembler la caméra lorsque Satsuki fait freiner brusquement une voiture.

Pas grand chose a rajouter, un feel-good movie mignon tout plein avec des designs charmants et très inspirés d'Alice aux Pays des merveilles dont on sent complètement l'implication émotionnelle et personnelle d'Hayao Miyazaki. A voir et a revoir.

MrRenton
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les films de Miyazaki, Les films qui rendent heureux et Les meilleurs films japonais

il y a 4 ans

4 j'aime

Mon voisin Totoro
Before-Sunrise
10

Parce que j'ai 6 ans.

Totoro est sans doute mon Miyazaki préféré (avec Ponyo). Certes, il en a fait des plus classieux (Porco Rosso), des plus fouillés (Chihiro) ou des pleins de messages (Mononoké) mais celui-ci...

Lire la critique

il y a 11 ans

177 j'aime

51

Mon voisin Totoro
Sergent_Pepper
9

Evidence sur veillée.

J’ai souvent emmené mes enfants au cinéma, je les mets régulièrement devant un grand classique. C’est un moment important durant lequel je tente de leur ouvrir les yeux sur ce qui peut exister de...

Lire la critique

il y a 4 ans

154 j'aime

14

Mon voisin Totoro
Black_Key
10

Le bonheur est dans la forêt

Mon Voisin Totoro, c'est une perle de douceur d'1h30. C'est un film qui nous rappelle ce qu'est l'innocence, la beauté, l'insouciance. Mon Voisin Totoro, c'est une plongée dans le Japon des années...

Lire la critique

il y a 7 ans

128 j'aime

21

Mon voisin Totoro
MrRenton
8

The House of the Rising Sun

Bon, ça va être rapide: l'animation est belle, les personnages attachants, la musique entêtante comme jamais, les bébêtes adorables (je les veux en peluches!) et ça fait juste du bien! Mon voisin...

Lire la critique

il y a 4 ans

4 j'aime

Traîné sur le bitume
MrRenton
9

La jungle des animaux

Dragged Across Concrete, ou de façon plus poétique: Traîné sur le Bitume, est le troisième très long-métrage de S. Craig Zahler après le foutrement sympathique Bone Tomahawk et le (a mon sens)...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

4

Under the Silver Lake
MrRenton
10

Fantasmagoria

A peine sorti, Under the Silver Lake est déjà un de mes films préféré et fait parti de ceux qui m'auront le plus marqué et fait réfléchir. Under the Silver Lake est l'enfant de Mulholland Drive,...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

3