Affiche Mondo Topless

Critiques de Mondo Topless

Documentaire de (1966)

Critique de Mondo Topless par Alligator

août 2011: Quand Russ Meyer s'essaie au "mondo", sous genre du bis italien, alliant faux et vrais documentaires, avec un œil particulièrement salace, voire graveleux, cela donne un patchwork de nichons dansants destiné à extraire le bon jus à pépère du public. Je ne vois pas d'autre intérêt à ce très long film d'une heure où gigotent toutes les sortes de roploplos, gros, petits, blancs, hâlés,... Lire la critique de Mondo Topless

4 1
Avatar Alligator
3
Alligator ·

Le Meyer des mondes

En 1966, cela fait 4 ans que Mondo Cane a provoqué le scandale le plus justifié de l'histoire du festival de Cannes et que les suites -officielles ou non- du pseudo documentaire de Jacopetti et Prosperi se font une place dans l'industrie crapoteuse du cinéma d'exploitation. Il n'en faut pas plus à Russ Meyer pour s'approprier le concept et y ajouter ses obsessions mammaires.... Lire la critique de Mondo Topless

1
Avatar Brundlemouche
4
Brundlemouche ·