Madame Adelman à coup sûr !

Avis sur Monsieur & Madame Adelman

Avatar Chicago
Critique publiée par le

Le récit d’une union fantasque mais solide (quarante cinq ans, ce n’est pas rien) pourrait faire craindre l’enlisement dans une ambiance sirupeuse. La verve, l’outrance et l’humour de Nicolas Bedos nous préservent largement d’une telle probabilité. Car au delà de la description de la longévité d’une vie à deux, c’est à l’énumération des éléments qui forgent l’intensité de la vie qu’il s’attache. Pêle-mêle, défilent le regret du temps qui passe, la peur de l’embourgeoisement, la lassitude de l’autre, les enfants et surtout l’héritage culturel et familial grâce auquel le spectateur pourra se repaître d’un Pierre Arditi inégalable en patriarche réac, raciste et snob en opposition à la famille juive chaleureuse et bohème de Sarah.
Et que dire de Denis Podalydès, reconverti en psy débonnaire puis insolent, se venge sur lit de mort de tout ce que ses patients lui ont fait supporter. Sur un ton jamais grinçant mais toujours inspiré et souvent impertinent, les situations se suivent, se télescopent mais ne se ressemblent jamais.
Un mélange d’amour et d’humour, additionné d’une bonne dose d’intelligence et d’une pincée d’émotion, telle est la recette de ce film qui vous propose de vous régaler d’une belle tranche de vie.
Doria Tellier, dont c’est la première prestation cinématographique, est épatante de naturel et de sincérité.
(C.Levanneur)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 565 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Chicago Monsieur & Madame Adelman