Revenge of The Nerd !

Avis sur Monstres Academy

Avatar Wonderboy
Critique publiée par le

Je n'y croyais pas. Non, je n'y croyais pas, ou en tout cas plus. Je ne pensais pas que ce Monsters University allait s'avérer être un bon film. Il faut vraiment que j'arrête de douter de Pixar à chaque film désormais. Cars 2 était une catastrophe, mais là, ils sont vraiment en train de tirer le manche pour reprendre de l'altitude. Ouf !

LES PLUS:

- Pixar est passé maître dans l'art des scènes d'introduction. Celle de Up en a fait pleurer plus d'un. Celle de Toy Story 3 était une déclaration d'amour d'un studio pour le film qui a fait ce qu'ils sont de venu. Celle de l'ignoble Cars 2, un pastiche épique et dynamique, plein d'actions invraisemblables, et infiniment supérieur au reste de film. Et une fois de plus, ils prouvent leur maîtrise complète. Ici, Un vent de nostalgie souffle sur les premières minutes de film. La visite d'un jeune Bob/Mike, dans les locaux de Monsters, inc. On atteint pas le niveau de l'intro de Toy Story 3, mais les frissons se sont bien fait ressentir.

- Malgré une histoire évidemment prévisible, il reste quelques surprises dans le dernier tiers. Attention, ce n'est pas exceptionnel non plus, mais fortement appréciable.

- C'est dynamique, coloré et rythmé. Pixar reste le top en animation 3D. Il règne chez eux une vraie notion de la mise en scène. Mais aussi d'un point de vue technique, j'ai été troublé par l'immense travail effectué sur la lumière et le flou, qui donnent l'impression d'un film filmé, bien plus que d'un simple film d'animation. En encore moins clair, j'avais parfois l'impression que ce que l'on peut voir se passer derrière les personnages est réellement présent, en dur, en réel. Je vous l'avais dit que ça allait être encore moins clair.

- Un scène absolument magnifique techniquement. Sans trop en dire elle se passe dans le monde des humains. Les humains sont irréprochables, Pixar a atteint un sacré niveau la dessus. Mais le travail sur les matières, les arbres et leurs feuilles, et la lumière, est dantesque. Voir ces monstres hors de leur monde coloré (et volontairement moins réaliste, cela même au niveau des textures, volontairement, car je pense que c'est pour ne pas choquer avec l'original) m'a absolument fasciné. Comme si, ils étaient sortis de l'écran, et se retrouvent dans une réalité bien plus réaliste (obviously) et dramatique. Et peut être que je surinterprète, mais je suis convaincu qu'il y a une grosse référence à E.T. dans cette scène.

- Randy Newman est vraiment un excellent compositeur pour PIxar. Tout illustre ce qu'il faut comme il faut. Bon, après tous les morceaux ne sont pas mémorables ou originaux (quelques reprises du premier), mais cela complète parfaitement l'ambiance du film.

- Le film ne vient pas gâcher l'original. Il n'y a pas de problèmes scénaristiques venant troubler des scènes du premier. Il peut même être vu avant, en tant qu'introduction. Voir des gens devenir amis, puis découvrir ces personnes des années plus tard, sur leur lieu de travail. Les références au premier ne sont pas lourdes, et ne viennent en aucun cas gâcher la vision de celui qui ne l'a pas vu.

NI PLUS NI MOINS:

- D'accord les deux premiers tiers ont par moment quelques clichés. Mais ce sont des clichés de films de college. Or, le public cible de ce film, n'est pas le public cible de ce genre là. C'est donc un public qui ne possède pas cette culture, et cela ne viendra donc pas troubler sa vision. (C'est vrai, j'ai demandé à ma petite sœur.) Et puis, c'est aussi parce que c'est un film de college qu'il en possède ces clichés. Même parmi les meilleurs œuvres la dessus (Freaks and Geeks, entre autres), ils utilisent parfois ces clichés.

- Je n'ai trouvé ni le A113, ni la camionnette Pizza Planet, ni un dinosaure, probablement, caché quelque part. Ça me frustre car je sais qu'ils y sont !!

LES MOINS:

- Un doublage français en dents de scie. Autant il y a des doubleurs dont je reconnais la voix, sans reconnaître le nom, et qui sont bons. Autant, pour certains le résultat est un poil décevant. Métayer en Bob est devenu un poil irritant, trop d'aigus. D'accord, c'était pour rajeunir le personnage, mais quand même trop d'aigu. Le changement de voix pour Sully m'a troublé. Le doubleur est plutôt bon, mais nettement moins charismatique que Jacques Frantz. Pourquoi avoir retiré la VF de John Goodman, alors qu'aux US ils ont gardés John Goodman pour doubler sa version adolescente ? Vraiment ça m'a un peu fait chier au début. Le véritable problème que j'ai eu, c'est Deneuve en directrice stricte. Le problème ? Le physique, la posture, les mimiques sont strictes...mais la voix non. Complètement hors de propos. Le personnage est parfois bien trop sympathique. Je sais ce n'est pas complètement la faute de Deneuve, mais surtout celle du directeur d'acteurs de doublage qui n'a pas fait son boulot. Peut être trop effrayé pour oser lui demander de recommencer sa prise. Par contre, deux petites surprises. Jamel qui ne fait pas son Jamel dans le doublage, au point que je ne l'ai pas reconnu dans ses premières phrases. Mais surtout Malik Bentalha, sur qui j'ai des doutes sur ses qualités d'humoriste, mais il est plutôt bon en doublage.

- Peut être un manque d'épique...mais après leur volonté était de faire une comédie...mais j'aurai vraiment aimé de l'épicness avec un méchant à affronter...mais bon c'est la suite de Monstres et Cie, pas des Indestructibles...qu'ils n'ont toujours pas fait...et pour le coup ce serait bien...et ça fait beaucoup de petits points...carottes...des petits points carottes...je sais c'est nul...mais comme personne n'a du lire ces lignes...c'est pas grave...comme ne pas avoir trouvé de titre pour l'instant...j'avais pensé à "en compagnie de ces monstres"...mais c'est pas terrible...ça n'a pas de sens...on se demande ce que je peux bien faire en compagnie de ces monstres...du tennis...une raclette...une promenade...je ne sais pas...me connaissant je vais faire une référence à un autre film...je fais ça quand j'ai pas d'idées...bon, moi je vous laisse...j'ai piscine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 391 fois
2 apprécient

Wonderboy a ajouté ce film d'animation à 2 listes Monstres Academy

  • Films
    Cover Carte illimitée !

    Carte illimitée !

    Avec : Date limite, À bout portant, Monty Python : Le Sens de la vie, We Are Four Lions,

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2013

    Les meilleurs films de 2013

    Avec : Snowpiercer – le Transperceneige, Le Monde de Charlie, Stoker, Le Dernier Pub avant la fin du monde,

Autres actions de Wonderboy Monstres Academy