👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Si le premier film de Duncan Jones a fait sensation, c'est grâce à son ambiance isolée, ses paysages lunaires désertiques soulignés par une photographie subtile et monochromatique, sa station à la fois futuriste et dépouillée, ses hommages à la science-fiction plus oldschool comme 2001, Silent Running, voire Alien, sa musique d'ambiance des plus adéquates signée par un Clint Mansell inventif (on pense aussi à John Murphy), et puis son histoire magnétique. Il y a quelques longueurs dans la mise en place, les révélations sont assez évidentes, le montage aurait pu être amélioré et le finale peut manquer de grandeur, mais Duncan Jones joue ici d'une ambiance mystérieuse efficace qui se répercute en un huis-clos assez intriguant. La performance de Sam Rockwell, qui passe par toute une variété d'état, est aussi à saluer tant son état mental est en quelque sorte lié à l’évolution du ton du long-métrage. Moon est finalement un excellent petit film indépendant, au propos de SF captivant et soigneusement mis en scène.
AntoineRA
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Mes Blu-Rays et Cosmophobie, cosmicisme et autres contemplations du sombre Infini.

il y a 8 ans

1 j'aime

Moon
real_folk_blues
8
Moon

Gens de la lune

Avec trois francs six sous de budget ( environ 0.56 cents d'euros) et un acteur, Bowie junior nous livre sans doute l'un des films de SF les plus interessants et personnels de ces dernières...

Lire la critique

il y a 11 ans

117 j'aime

4

Moon
Gothic
8
Moon

Life on Moon ?

(Ambiance) Pour un premier film, le fiston de David Bowie nous pond une œuvre qui tient sacrément bien la route. Un homme à Gerty en vaut deux Déjà, certains lieux communs de la SF sont évités, et...

Lire la critique

il y a 7 ans

63 j'aime

9

Moon
Torpenn
6
Moon

Lune et l'autre

Moon, attendu un peu comme le loup blanc suite à une jolie réputation et une non-sortie française un peu incompréhensible appartient à un sous-genre de S-F qui n’est pas antipathique en soi : la vie...

Lire la critique

il y a 10 ans

50 j'aime

13

Caldera
AntoineRA
9
Caldera

Critique de Caldera par AntoineRA

Il y a des jours, comme ça, où on tombe sur des courts-métrages d'orfèvres. C'est le cas de Caldera, découvert via une news sur le site Allociné. Réalisée par Evan Viera, l’œuvre a déjà récolté...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

2

Wanderers
AntoineRA
9
Wanderers

Critique de Wanderers par AntoineRA

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Minutes to Midnight
AntoineRA
7

Critique de Minutes to Midnight par AntoineRA

C’est étrange comment on peut en venir à renier, voire haïr un groupe pour, la majorité du temps, se faire bien voir parmi la communauté Metal. C’est le cas de LINKIN PARK. Le nom vous donne des...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime