Affiche Moonlight

Critiques de Moonlight

Film de (2016)

Moonlight: l'Homosexualité, pas la pleine lune mais un bon croissant de Lune

« Je n’avoue pas que je suis homosexuel parce que je n’en ai pas honte. Je ne proclame pas que je suis homosexuel parce que je n’en suis pas fier. Je dis que je suis homosexuel parce que cela est » Jean Louis Bory. Comme nous le savons tous, l’homosexualité est une question qui est depuis des années et encore aujourd’hui l’une des préoccupations morales les plus importante. Au cinéma... Lire la critique de Moonlight

10 20
Avatar L_Otaku_Sensei
7
L_Otaku_Sensei ·

Le fragile colosse de Rhodes

Trois moments clés de la vie d'un homme, trois temps d'arrêt sur un parcours difficile dès le début. Chiron ne naît pas très gâté par la vie. Il est élevé uniquement par sa mère qui semble totalement dépassée et se drogue. Il vit dans le quartier de Liberty Square qui fait partie de la cité de Liberty City à Miami. Ce quartier a la la triste... Lire la critique de Moonlight

10
Avatar Elsa la cinéphile
8
Elsa la cinéphile ·

Who Am I ?

Barry Jenkins aura mis du temps à faire son deuxième film, et on peut aisément s'imaginer que vu le sujet ça n'a pas du être facile de porter à l'écran une telle oeuvre. Car des films qui traite de l'homosexualité chez les jeunes noirs ne courent pas les rues, surtout dans un tel contexte. Mais on comprend assez vite pourquoi Jenkins à tenu à raconter cette histoire, qui est incroyablement... Lire l'avis à propos de Moonlight

8
Avatar Flaw 70
8
Flaw 70 ·

S'il te plait, dessine-moi un Oscar

S'il te plait, dessine-moi un Oscar... Julian tente de faire son deal lorsqu'il est interrompu par la course de Chiron, un jeune garçon tentant d'échapper à trois assaillants. Il le prend sous son aile et découvre que l'univers du garçon n'est pas si éloigné du sien. Le garçon devient ado, l'ado devient un homme et les expériences de vie s'enchaînent les unes après les autres. "... Lire la critique de Moonlight

7 5
Avatar vincenzobino
6
vincenzobino ·

Surprenant!

Un film surprenant de délicatesse, d'authenticité et de beauté, qui s'attache aux détails des émotions plutôt qu'au "storytelling" et qui laisse la place à l'imagination. On est loin des films dégoulinants d'émotions fabriquées et tout aussi loin des clichés, que ce soit ceux des histoires d'amour homosexuelles ou ceux des films de banlieue pauvre américaine (dealers, violence, etc).... Lire l'avis à propos de Moonlight

7 1
Avatar Vincent Galiano
7
Vincent Galiano ·

Critique de Moonlight par Le Blog Du Cinéma

Sous ses allures de film Oscar-friendly, Moonlight s'émancipe du misérabilisme tire-larmes bourrin pour proposer une expérience sensible. "Every nigger is a star" clame d'emblée le film. Le ton est donné. Moonlight, récemment récompensé aux Golden Globes, chercherait-t-il à briller ? La question se pose à la vue de l'inaugural plan séquence - réussi sur la forme mais très gratos dans... Lire la critique de Moonlight

6 2
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

This is a cold war

Il n’y a rien de plus difficile, de plus radical, de plus politique, que d’être complètement soi-même Sans excuses, sans compromissions, sans masques, soi-même. La route la plus difficile. Moonlight raconte l’histoire d’une quête de soi désespérée au milieu du tumulte. Moonlight fait penser à la série Atlanta dans le traitement tout en nuances et en humanité de ses personnages et sa... Lire l'avis à propos de Moonlight

6
Avatar Silencio
7
Silencio ·

Moonlight - Petit chef d'oeuvre

En cette période d'Oscars et Golden Globes, on ne parle que de deux films, La La Land et Moonlight. Moonlight raconte la vie d'un jeune noir gay dans des quartiers défavorisés de Miami, réalisé par Barry Jenkins qui signe un film adapté de la pièce de théâtre In Moonlight Black Boys Look Blue. Si le synopsis indique directement le film fait... Lire la critique de Moonlight

6 1
Avatar Oscar Soulodre
9
Oscar Soulodre ·

La seule chose à retenir : la bourde la la landienne !!!

Les vannes de Jimmy Kimmel, les très nombreuses piques anti-Trump de la part de Kimmel et des différentes stars qui ont défilé sur scène, des noirs récompensés à profusion pour tenter de faire oublier l'avalanche blanche de la cérémonie précédente, dont le premier acteur musulman à recevoir le fameux trophée (je vais y revenir plus tard... Lire l'avis à propos de Moonlight

35 5
Avatar Plume231
3
Plume231 ·

Movie Lives Matter

Philadelphia, Brokeback Mountain, Harvey Milk, autant de films sur la cause homosexuelle qui te foutent le frisson et méritent un Oscar. Moonlight, un film avec des acteurs brillants mais une réalisation plus que moyenne (putain de shaky cam façon found footage, putain de spot rouge à gauche bleu à droite façon Refn) qui ne m'a fait passer aucun sentiment, aucun frisson, uniquement :... Lire l'avis à propos de Moonlight

10 3
Avatar Custom51
3
Custom51 ·