Affiche Moonlight

Critiques de Moonlight

Film de (2016)

Moonland ou La la light ?

Voilà. J'écris cette critique suite au réveil douloureux durant lequel j'ai appris que Moonlight avait remporté l'Oscar du meilleur film face à La La Land. Incompréhension totale. Moonlight était décrit humoristiquement comme "le film à oscars" puisqu'il reprenait l'ensemble des thèmes chers à l'Académie et remportant généralement des statuettes: l'histoire d'un black homosexuel, vivant dans... Lire l'avis à propos de Moonlight

6 5
Avatar Aurore
5
Aurore ·

Gayster

Beuh, c'était chiant quand même. En fait, on dirait un film social franco-belge tourné par un stagiaire de Michael Bay (on a même droit au plan tourniquet que Bay affectionne tant). Il ne se passe pas grand chose, le scénario est assez vide. Beaucoup de thèmes sont abordés mais rien n'est exploré, on se contente de montrer. Le pire, c'est le personnage central qui est une vraie moule... Lire l'avis à propos de Moonlight

7 7
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Frustration plastique

Au sortir d'un tel film, difficile de réellement séparer le fond de la forme. Son importance politique n'est pas sauvé par la plastique de l’œuvre, d'une relative médiocrité. Relative car elle a le mérite de ne pas se contrôler, de lâcher ses coups, aussi violents à l’œil que pour le système vestibulaire, notamment lorsqu'il confond sa caméra avec un shaker pendant une course poursuite.... Lire la critique de Moonlight

7
Avatar Hétérotopie
5
Hétérotopie ·

Le terme "malaisant" va enfin servir à quelque chose !

L'Oscar 2017 est une bluette de haut vol, un salut de victime conventionnel et un biopic bien planqué. C'est aussi un film complaisant avec les passions de son personnage avant d'être un objet politique, ce qu'il demeure en s'intéressant et généralisant sur la condition homosexuelle et la place des Noirs. Il faut à peine vingt minutes pour que déboule le laïus sur les Noirs, premiers sur... Lire l'avis à propos de Moonlight

4
Avatar Zogarok
5
Zogarok ·

La beauté du reflet de la lune sur une mer agitée

Le mois de février s'annonce grandiose avec les sorties de Silence de Martin Scorsese, Loving de Jeff Nichols, Fences de Denzel Washington et Lion de Garth Davis pour ne citer que les plus prestigieux. Mais celui qui a l'immense honneur d'ouvrir le bal, c'est le très attendu... Lire l'avis à propos de Moonlight

4
Avatar easy2fly
9
easy2fly ·

Le voyage de Chiron

Quoi de mieux que l'anniversaire des 80 ans du célèbre réalisateur Hayao Miyazaki pour évoquer le voyage semé d'embûches qu'effectue le jeune Chiron dans le film oscarisé "Moonlight" réalisé par Barry Jenkins. Le film raconte le parcours atypique de l'enfance à l'âge adulte de Chiron, jeune Afro-américain, dans un quartier difficile de Miami qui suinte la chaleur et l'humidité. Et... Lire la critique de Moonlight

1 1
Avatar Dudonabendo
9
Dudonabendo ·

Critique de Moonlight par Christine Deschamps

Comment devient-on l'homme le plus seul du monde ? Tentative d'explication en trois actes. Little est un gamin en butte aux persécutions dont le système scolaire américain s'est fait une spécialité, au point qu'elles portent un nom : le bullying. Parce qu'il est plus chétif que les autres, ou plus pacifique, aussi. Moins viril, certains diraient. Or le culte d'une virilité tapageuse et... Lire la critique de Moonlight

1
Avatar Christine Deschamps
8
Christine Deschamps ·

Les couleurs des sentiments

Trois mots pour ce film : caresse, couleurs et grâce. Caresse C'est celle qui entoure les personnages d'un grand bras protecteur. Dès le début, elle est là, figurée par un plan séquence tourbillonnant autour de Juan, occupé à gérer son petit trafic de drogue. Une réalité sociale de suite non balayée – elle est là – mais dépassée par la beauté de cette caresse. Juan trouve... Lire la critique de Moonlight

1
Avatar Charlotte Bénard
10
Charlotte Bénard ·

Critique de Moonlight par DanielOceanAndCo

Je vois que le syndrome du cinéma-sujet fait pour plaire à une élite intellectuelle ne touche pas que la France quand je vois la réception accordée à "Moonlight", un drame qui se contente d'aligner quelques grosses facilités et qui jamais ne va au-delà que de raconter l'histoire en trois périodes d'un Noir, pauvre et homosexuel et avec une intrigue qui s'achève d'une manière complètement... Lire la critique de Moonlight

1
Avatar DanielOceanAndCo
4
DanielOceanAndCo ·

Dear Tilon

Cher Tilon, Tu ne liras jamais cette lettre mais peu importe, je te l'adresse quand même. Tu sais déjà que j'ai étudié la civilisation américaine. J'ai découvert, en détails monstrueux, la conquête de l'ouest, le massacre des indiens. Plus tard, j'ai découvert, en détails monstrueux aussi, la colonisation, l'esclavagisme, la déshumanisation des noirs. J'ai découvert la vérité de leur... Lire l'avis à propos de Moonlight

3
Avatar Lenoskaa
10
Lenoskaa ·